Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 : les résultats et le classement de la 6e journée

samedi 30 septembre 2017 à 3:00 - Mis à jour le dimanche 1 octobre 2017 à 19:05 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Montpellier a repris dimanche sa place de leader du Top 14 après s'être imposé à Brive. Le LOU est 2e et Castres s'est offert Clermont. Toulon s'en est difficilement sorti face à La Rochelle lors du choc de la 6e journée, marquée par la victoire surprise du Stade Français à Pau après trois défaites.

Le MHR toujours leader du Top 14 après sa démonstration face à Brive
Le MHR toujours leader du Top 14 après sa démonstration face à Brive © AFP - SYLVAIN THOMAS

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Les matches de la journée

Le classement

Montpellier reprend la tête, Le LOU piège le Racing 92

Leader du Top 14 avant cette 6e levée du championnat, le Montpellier Rugby n'a pas fait dans le détail en battant Brive sur son terrain de l'Altrad Stadium sur le score de 54-10 avec bien sûr le bonus offensif. Avec ce succès glâné à 8 essais, les Héraultais reprennent leur place de leader abandonnée hier soir au profit du LOU. Dans ce match dominical, les Brivistes n'ont tenu que quelque vingt minutes avant de rompre totalement. La défaite contre l'UBB la semaine passée semble oubliée. Nemani Nadolo a rempli la feuille de match avec trois essais à son actif alors que son coéquipier Bismark du Plessis en ajoutait deux.

Les Lyonnais ont fait coup double et obtiennent ainsi leur deuxième victoire à l'extérieur de la saison. Lyon s'est en effet imposé ce samedi soir à Colombes face au Racing 92 (17-20). En infériorité numérique durant les sept dernières minutes de la rencontre suite au carton jaune de Fourie (73e), le LOU a néanmoins réussi à inscrire deux essais par Palisson (31e) et Arnold (43e). En face, Lauret (9e) et Imhoff (57e) ont quant à eux marqué les essais des Racingmen. Avec ce succès, Lyon prend la place de dauphin.

Toulon s'en sort, Toulouse en haut

<div>Toulon s'en est difficilement sorti face à La Rochelle (26-20). Revenus dans le match après une première période ratée (20-6), les Rochelais ont échoué de peu à inscrire l'essai victorieux, lorsque Josua Tuisova est venu gratter le ballon dans les mains de Jason Eaton qui touchait au but, ou plutôt à l'en-but (78e). Les Toulonnais effacent ainsi le revers de la saison passée à domicile (20-23) et recollent aux Rochelais dans le haut du classement (18 points).</div>

Ils y côtoient également Bordeaux-Bègles, qui a réalisé le carton du jour à Oyonnax (39-9), bien aidé par l'exclusion définitive du centre de l'USO Maxime Veau au retour des vestiaires (43e). En supériorité numérique, les Girondins ont inscrit quatre essais supplémentaires synonymes de bonus offensif. Et s'affirment encore un peu plus, une semaine après avoir fait tomber lourdement le leader Montpellier (47-17).

C'est aussi le cas des Toulousains, qui s'emparent de la première place provisoire après leur succès contre Agen, avec le regret cependant de ne pas avoir réussi à décrocher le bonus offensif. L'équipe d'Ugo Mola a une nouvelle arme: un certain Romain Ntamack, fils d'Emile, l'ancien international devenu manager général de la formation du club.

Castres réagit face à Clermont

Castres a relevé la tête après trois défaites de rang en s'imposant face à Clermont (29-23).Au pied du mur après quatre défaites en cinq journées, dont une à Pierre-Fabre face à Montpellier (17-22), le CO avait pour obligation de réagir face au champion de France en titre afin de ne pas mettre déjà à mal ses chances de qualification en phases finales, obtenue lors des deux dernières saisons. C'est chose faite et même si les hommes de Christophe Urios campent toujours à la 10e place (11 points), ils ont retrouvé un peu de leur confiance perdue depuis le début de saison.

En revanche, après deux succès de rang face à Brive et au Racing qui avaient enfin lancé sa saison, Clermont connaît un nouveau coup d'arrêt et recule à la 9e place (13 points).

Paris fait un coup

<div>Une journée marquée par la victoire surprise du Stade Français à Pau (25-23) après trois défaites. Moribonde depuis le début de la saison (1 victoire en 5 matches), l'équipe de la capitale a surpris la Section sur un bel effort de Sekou Macalou, venu contrer en touche avant d'être servi par Marvin O'Connor et de filer à l'essai (68e). Avec ce succès inespéré, les Parisiens remontent au classement. Un vrai bol d'air au détriment d'Oyonnax et d'Agen, qui respirent moins.</div>

L'actualité de votre équipe

Le calendrier de la saison en détail