Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : les résultats et le classement de la 8e journée

samedi 28 octobre 2017 à 3:06 - Mis à jour le dimanche 29 octobre 2017 à 18:59 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Vainqueur d'Oyonnax, Lyon a conforté sa place de leader du Top 14 devant Montpellier, qui s'est imposé à Pau, et La Rochelle, qui a battu Toulouse dans le choc de cette 8e journée . Toulon a dominé Brive, lanterne rouge, et Clermont s'est offert le Stade Français.

La Rochelle s'est offert Toulouse dans le choc de la 8e journée du Top 14
La Rochelle s'est offert Toulouse dans le choc de la 8e journée du Top 14 © AFP - XAVIER LEOTY

Les matches de la journée

Le classement

Lyon reste leader devant Montpellier

Le LOU a frappé un grand coup. Leader surprise du championnat, Lyon a écrasé ce samedi Oyonnax (52-18) à domicile dans le cadre de la huitième journée de Top 14. Sept essais à deux, les Lyonnais empochent le bonus offensif et conservent la première place au classement, quatre points devant Montpellier.

Malgré sa victoire sur la pelouse de Pau (16-22), le MHR reste en effet dauphin. Privé de nombreux cadres blessés (Cruden, Ouedraogo, les frères Du Plessis), le MHR a inscrit trois essais avant l'heure de jeu (Nadolo, Tomane, Picamoles) mais la Section a réagi par Vatubua (60e), privant les Héraultais du précieux 5e point.

La Rochelle ne faiblit pas, Toulon enfonce Brive

La Rochelle a battu Toulouse 37-21, échouant de peu à décrocher le bonus offensif dimanche, et prend la 3e place du classement, occupée avant la 8e journée par ce même adversaire. Avec ce succès, les Rochelais, qui conservent leur invincibilité à domicile, sont à 6 points du leader Lyon et 2 points du dauphin Montpellier. Toulouse rétrograde à la 5e place, à égalité de points avec Toulon (4e).

Le RCT a coulé un peu plus Brive, la lanterne rouge (41-24). Les Toulonnais ont bénéficié de l'exclusion coup sur coup de trois Brivistes pour prendre le large mais ont subi le réveil des Corréziens en fin de match, conservant de justesse le bonus offensif.

Le Racing transcendé à 14, Clermont reprend du poil de la bête

Le bonus, le Racing 92 ne l'a pas non plus obtenu à domicile face à Bordeaux-Bègles (29-13). Mais le scénario du match ne leur laissera pas ce regret: réduits à 14 contre 15 après l'exclusion de l'ailier Virimi Vakatawa pour un plaquage dangereux, menés 13-7, les Altoséquanais ont renversé le match au cours d'un quart d'heure d'euphorie complète, avec trois essais dont deux pour le talonneur remplaçant Camille Chat.

Clermont, vainqueur du Stade Français en soirée (33-10), reste 9e pour n'avoir pas réussi à décrocher le fameux bonus. Le champion de France, après ses débuts réussis en Coupe d'Europe (deux succès), a bien marqué trois essais, dont un de l'inarrêtable ailier fidjien Alivereti Raka, qui porte son total à 6 en 5 matches, mais les Parisiens (10e) ont réagi grâce à Charl McLeod.

Castres remporte un match fou contre Agen

Le Castres Olympique s'est finalement imposé sur sa pelouse en s'adjugeant le bonus offensif au terme d'un match complètement fou contre le SU Agen (43-28). Un match disputé en trois temps qui aurait pu déboucher sur un tout autre résultat. Avec ce succès le C.O. recolle au peloton du championnat qui vise la phase finale. Le SUA lui reste empêtré à la 13e place. Cet après-midi à Pierre-Fabre tout avait bien débuté pour les Castrais qui menaient à la pause 14-9 avec deux essais inscrits par Battle et Dumora, Agen ne scorant que par des pénalités de McIntyre. Mais au retour des vestiaires et après un troisième essai de Jelonch (44e), les Tarnais connaissaient un trou d'air de dix bonnes minutes pendant lesquelles le SUA aplatissait trois fois derrière la ligne d'en-but par Marchois (50e), Lamoulie (51e) et Nakosi (56e). Menés et assommés, les Castrais n'abdiquaient pas et trouvaient les ressources pour repartir de plus belle en marquant trois nouveaux essais par Urdapilleta, Jelonch et Dumora. Une victoire à 5 points et six essais mais aussi beaucoup de frayeurs pour le CO. Agen est relégable.

(avec AFP)

L'actualité de votre équipe