Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Morné Steyn en route pour le CA Brive

-
Par , France Bleu Limousin
Brive-la-Gaillarde, France

Le CA Brive est en passe d'enrôler l'ouvreur expérimenté pour les deux prochaines saisons. Le numéro 10 Sud-Africain a donné son accord verbal pour rejoindre le CAB.

Morné Steyn va rejoindre Brive après cinq saisons jouées au Stade-Français
Morné Steyn va rejoindre Brive après cinq saisons jouées au Stade-Français © Maxppp - Guillaume Georges

Il ne manque plus que la signature de toutes les parties au bas du contrat, mais l'accord est trouvé entre le CA Brive et Morné Steyn. L'ouvreur sud-africain aux 66 sélections, qui arrive en fin de bail au Stade-Français après cinq exercices dans la capitale, a donné sa parole au CAB pour rejoindre la Corrèze à compter de la saison prochaine et pour deux saisons.

Ouvreur expérimenté

En enrôlant le 10 Springbok, sacré champion de France avec Paris en 2015 et vainqueur du Tri Nations en 2009, le CA Brive tient l'ouvreur d'expérience qu'il cherche à faire venir depuis plusieurs saisons après avoir notamment échoué à embaucher l'australien Quade Cooper. Bon gestionnaire, buteur reconnu, et doté d'un solide jeu au pied, Morné Steyn avait porté le Stade-Français des barrages à la finale, lors des phases finales de 2015, pour emmener Paris au titre.

Les plus fondus des supporters brivistes se souviennent aussi sûrement que c'est lui qui a crucifié le CAB à la dernière seconde, le 31 décembre 2016, alors que les Corréziens étaient en mesure de l'emporter au Stade-Français.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess