Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : premier bain de foule pour l'UBB de Christophe Urios

-
Par , France Bleu Gironde

Le nouveau manageur a dirigé ce mardi matin son premier entraînement public au stade André-Moga. Avec l'intention affichée et assumée de rapprocher l'Union Bordeaux-Bègles de ses supporters.

Christophe Urios, casquette sur la tête, au milieu de ses nouvelles troupes.
Christophe Urios, casquette sur la tête, au milieu de ses nouvelles troupes. © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

L'UBB a beau avoir décroché pour la sixième saison d'affilée le titre honorifique de plus nombreux public de France (24409 spectateurs de moyenne), Christophe Urios a inscrit en bonne place dans son projet girondin la nécessité de le reconquérir.

Renouer le lien

"On a une mission importante, a martelé le nouvel homme fort du sportif, et on commencera par ça. Il faut qu’on arrive à regagner le cœur de nos supporters au-delà des objectifs, Top 6, Top machin, on s’en fout un peu. Travailler cette culture de l’Union, retrouver de la fierté."

Le reportage de France Bleu Gironde au stade André Moga

La petite centaine de supporters, ravis de voir que le mot "huis clos" ne faisait pas partie du vocabulaire de Christophe Urios contrairement à celui de bon nombre de ses prédécesseurs, a pu assister à toute la séance avant que les joueurs viennent, un à un, les saluer le long de la main courante.

Le public a pu apercevoir de plus près les nouvelles têtes comme Santiago Cordero, Ben Botica ou encore Maxime Lucu. Pour Scott Higginbotham attendu en Gironde ce jeudi et Alexandre Flanquart qui soigne une blessure à la voûte plantaire, il faudra attendre un peu.