Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

TOP 14 - Quelle équipe l'an prochain à Montpellier ?

-
Par , France Bleu Hérault

Les rugbymen montpelliérains sont en vacances depuis samedi et leur défaite à Lyon en barrage de Top 14. Le club prépare déjà la saison prochaine avec de nombreux changements notamment à la tête de l'équipe.

Les Montpelliérains après la défaite à Lyon en barrage de TOP 14
Les Montpelliérains après la défaite à Lyon en barrage de TOP 14 © Maxppp - JEAN MICHEL MART

Montpellier, France

La saison 2018-19 du MHR est terminée. Elle s'est achevée samedi à Lyon aux portes de la demi-finale du championnat. Les rugbymen montpelliérains se sont inclinés en barrage (21-16) sur la pelouse du LOU. Les regards sont désormais rivés sur la prochaine saison avec quelques changements dans l'effectif et au sein du staff. 

Les départs

Trois départs sont déjà actés à Montpellier. Le pilier Yvan Watremez retourne à Biarritz l'an prochain après sept saison au MHR. "Je quitte une grande équipe, c'est mon club de cœur comme le BO. Je pense que c'était le bon moment pour moi. Je ne regrette rien" précise le joueur de trente ans. Autre départ, celui de Romain Ruffenach. Le talonneur retourne lui aussi à Biarritz. Enfin, le trois-quarts centre Alexandre Dumoulin a signé pour trois années avec la Section Paloise. À noter aussi le départ du jeune centre de 22 ans Guillaume Galletier pour Brive.

Pour le reste, le demi de mêlée sud-africain Ruan Pienaar ne devrait pas être conservé par les dirigeants du MHR tout comme Aaron Cruden. L'ouvreur néo-zélandais devrait quitter l'Hérault. Il pourrait tout de même démarrer la saison prochaine avec Montpellier comme joker médical d'Handré Pollard qui participera à la Coupe du monde avec l'Afrique du Sud.

Les arrivées

Comme à son habitude, Montpellier a frappé fort sur le marché des transferts. Le MHR a signé tôt dans la saison Guilhem Guirado. Le talonneur de Toulon et capitaine du XV de France s'est engagé avec le club héraultais pour trois saisons. "Étant originaire de Perpignan, c’est un club que je connais bien et dont je me sens proche" avait déclaré Guilhem Guirado le jour de sa signature. Autre gros coup réalisé par Montpellier : la venue dans l'Hérault de Handré Pollard. L'ouvreur international sud-africain de 25 ans sera au MHR après la Coupe du Monde au Japon.

"On a créé une ossature qu'il faudra garder pour je l'espère gagner des titres dans le futur" - Benoît Paillaugue

Dans l'attente de Garbajosa

Le barrage perdu à Lyon était le dernier match sur le banc montpelliérain pour Vern Cotter. L'entraîneur prendra "du recul" la saison prochaine. Il restera au club mais avec un nouveau rôle celui de directeur du rugby au MHR. En attendant l'officialisation de son arrivée, c'est Xavier Garbasoja qui prendra les rênes de l'équipe héraultaise. L'actuel coach de La Rochelle a en tout cas confirmé son départ du Stade Rochelais à la fin de la saison.

"S'il y a un jeune entraîneur français qui arrive ça ne fera pas de mal pour avoir un peu de punch, de jeunesse. Moi je commence à être vieux maintenant." - Vern Cotter

"Cela prend du temps de reconstruire avec un nouveau staff. Je ne connais pas du tout le nouvel entraîneur, mais je pense qu'il a de bonnes idées, et de bons résultats. La preuve il est en demi-finale. J'espère qu'il nous apportera beaucoup." - Benoît Paillaugue

L'entraîneur du MHR Vern Cotter après la défaite à Lyon en barrage de TOP 14 - Radio France
L'entraîneur du MHR Vern Cotter après la défaite à Lyon en barrage de TOP 14 © Radio France - Romain Berchet