Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - Régis Sonnes nouveau manager du SU Agen : "Mettre en place mes idées"

-
Par , France Bleu Occitanie

Champion de France avec le Stade Toulousain en 2019, Régis Sonnes fait son retour en Top 14 endossant la casquette de manager du SU Agen. Il était l'invité de 100% Club ce lundi soir.

Régis Sonnes va retrouver le stade Ernest-Wallon dès le 28 novembre.
Régis Sonnes va retrouver le stade Ernest-Wallon dès le 28 novembre. © AFP - PASCAL PAVANI / AFP

Régis Sonnes, ancien entraîneur du Stade Toulousain aux côtés, entre autres, d'Ugo Mola en 2019 lors du vingtième sacre du club rouge et noir, avait continué  à coacher auprès des cadets de Blagnac et de l'équipe de France U20. Puis il a reçu un coup de fil du président du SUA. Agen, en grande difficulté en Top 14, a perdu ses neuf premiers matches de la saison.

Régis, ça a été rapide d'accepter la proposition ? 

J'étais surpris qu'on pense à moi. Je n'avais pas prévu ça. C'est l'opportunité, les discussions avec le président et puis le projet. Pour moi Agen c'est particulier. J'y ai joué trois ans, j'y ai débuté ma carrière d'entraîneur... J'y ai toujours eu des bons moments. Et aujourd'hui je suis le manager du club.

Manager général, c'est ce que vous souhaitiez ?

Maintenant je veux me positionner sur ce genre de poste oui. J'ai quinze ans d'expérience, je sens que c'est le moment de basculer dans ce poste à 100% et d'essayer de mettre en place mes idées. C'était le moment. Il y a des opportunités dans la vie qu'il ne faut pas louper. C'est un challenge excitant.

Quels objectifs quand on reprend un club en difficulté ?

Il y a deux objectifs : trouver des solutions à vraiment court terme pour l'équipe reparte sur une bonne dynamique et prenne du plaisir. Prendre des initiatives et puis les contenus seront positifs. Et puis sur le moyen/long terme il y a un projet très attirant : le nouveau stade notamment.

Coïncidence, votre premier match sera à Toulouse...

Oui, il n'y a pas de hasard dans la vie. Cela me permettra de revenir à Ernest-Wallon, il n'y aura pas de public malheureusement mais quelque part je boucle la fin de saison parce que je n'ai pas eu l'occasion de faire mes adieux à ce terrain. On s'était arrêtés lors d'un match à Bayonne. Je n'avais pas pu faire mes adieux, au personnel non plus, donc ça me fera plaisir de revoir tout ce monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess