Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : Toulon, vainqueur de Castres, rejoint les demi-finales

Par Germain Arrigoni, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu vendredi 19 mai 2017 à 18:01 Mis à jour le samedi 20 mai 2017 à 0:30

Montpellier et le Racing 92 croisent de nouveau le fer dans l'Hérault
Montpellier et le Racing 92 croisent de nouveau le fer dans l'Hérault © AFP - Franck PENNANT

Vainqueur de Castres vendredi lors du premier barrage du Top 14, Toulon affrontera La Rochelle en demi-finales. L'autre rencontre couperet oppose Montpellier au Racing 92 samedi. Le vainqueur défiera Clermont pour une place en finale.

Les résultats des barrages

Écoutez Montpellier - Racing 92 sur France Bleu Hérault

Les demi-finales (26 et 27 mai à Marseille)

  • La Rochelle - Toulon
  • Clermont - vainqueur de Montpellier- Racing 92

La finale se tiendra le dimanche 4 juin au Stade de France.

Le choc Toulon-La Rochelle pour les demies

Toulon s'est qualifié pour les demi-finales du Top 14 en renversant Castres 26 à 22, vendredi à domicile à l'occasion des barrages. Le RCT, repassé devant grâce à un essai de Leigh Halfpenny à la 71e minute, affrontera La Rochelle vendredi prochain à Marseille, pour sa sixième demi-finale de championnat de rang.

Montpellier-Racing 92, barrage électrique

Comme on se retrouve! Moins d'un mois après leur dernière confrontation, marquée par plusieurs polémiques, Montpellier et le Racing 92 croiseront de nouveau le fer samedi dans l'Hérault (17h00) lors d'un barrage de Top 14 qui s'annonce musclé. La météo a beau annoncer grand soleil sur Montpellier, il y aura tout de même de l'orage dans l'air au stade Yves-du-Manoir. Le 22 avril, les deux clubs s'y étaient en effet finalement affrontés dans un match moins resté dans les mémoires pour son résultat, sans appel (54-3 pour le MHR), que pour ses à côtés.

Il y a un premier Bouclier de Brennus à aller chercher pour Montpellier, à conserver pour les Ciel et Blanc. Si le MHR arrive lancé (cinq victoires en sept matches), avec son deuxième ligne Jacques Du Plessis (initialement suspendu mais qui a bénéficié d'un vice de forme) et son maître à jouer François Steyn (rétabli), le Racing avance lui masqué. Le champion en titre s'est en effet qualifié par un trou de souris après une saison plombée par les affaires extra-sportives (fuite de Goosen, corticoïdes, higénamine, arrestation pour ivresse au volant pour Carter, en possession de cocaïne pour Ali Williams, fusion avortée), mais il est toujours vivant.

A LIRE AUSSI ► Top 14 : découvrez les plus gros salaires des joueurs révélés par L'Équipe

(avec AFP)

Le classement à l'issue de la phase régulière

  - Visactu
© Visactu -