Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TOP 14 - Retour à la maison pour le rugbyman montpelliérain Geoffrey Doumayrou

-
Par , France Bleu Hérault

Le centre de La Rochelle Geoffrey Doumayrou s'est engagé avec le Montpellier Hérault Rugby, son club formateur, jusqu'en juin 2024. Âgé de 31 ans, il revient donc là où il a débuté en 2008.

Le centre Geoffrey Doumayrou ici contre Montpellier qu'il va rejoindre la saison prochaine (Top 14 en décembre 2020)
Le centre Geoffrey Doumayrou ici contre Montpellier qu'il va rejoindre la saison prochaine (Top 14 en décembre 2020) © AFP - Xavier Léoty

En signant au Montpellier Hérault Rugby (MHR) pour trois ans, Geoffrey Doumayrou revient aux sources. Tout comme ses anciens co-équipiers François Trinh-Duc et Fulgence Ouedraogo, l'actuel centre de La Rochelle a fait ses premiers pas à l'école de rugby du Pic Saint-Loup (Hérault) avant de poursuivre sa formation au MHR où il intégrera l'équipe première en 2008.

"On est très heureux et très content que Geoffrey revienne au MHR. C'est un grand compétiteur et un joueur d'expérience qui va nous apporter beaucoup tant sur ses qualités intrinsèques que dans la transmission à nos jeunes Cistes", s'est félicité le manager Philippe Saint-André. Le centre international d’1,86 m pour 95 kg est âgé de 31 ans

En 2012, Geoffrey Doumayrou quitte Montpellier pour rejoindre le Stade Français avec qui il est champion de France en 2015 et vainqueur du Challenge européen en 2017. Dans la foulée, il file au Stade Rochelais, actuel deuxième du Top 14, avec qui il vient de perdre la finale de la coupe d'Europe (contre Toulouse). Il compte 13 sélections avec le XV de France, de 2017 à 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess