Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : Retour au terrain pour le Racing qui affronte l'ASM Clermont à Lille

samedi 25 mars 2017 à 5:10 Par Jean-Pierre Morel, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Après l'affaire de la fusion avortée avec le Stade Français, et le report de leur match à Montpellier la semaine dernière, les Racingmen vont retrouver le terrain et les Clermontois ce samedi lors de la 22e journée du Top 14. Un match délocalisé au stade Pierre Mauroy à Lille.

Les Clermontois vont retrouver les Racingmen à Lille
Les Clermontois vont retrouver les Racingmen à Lille © Maxppp - Thierry Larret

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Ce n'est décidément jamais un match comme les autres. Programmée en tête de gondole médiatique avant la tragi-comique affaire de la fusion, cette affiche délocalisée au stade Pierre Mauroy à Lille n'en prend que plus de saveur. "Il nous reste une chance de qualification" martèle Laurent Travers, l'un des entraineurs des ciel et blanc, qui ne souhaite parler que du terrain, "on est pas en ballottage favorable, mais on est pas mort, on est toujours là, toujours debout". Debout mais dans les cordes, car au delà de la défaite à domicile contre La Rochelle, les derniers événements ne seront certainement pas sans conséquence sur le groupe francilien.

"Je n'ai rien à dire sur la non fusion, on va se recentrer sur lede final terrain..." Laurent Travers, l'un des entraineurs du Racing

Loin de cette agitation, les Clermontois sont allés se préparer tranquillement sous le soleil de l'Espagne. "Je remercie leurs familles, car je sais ce que ça coûte de les voir repartir, mais on avait besoin de retrouver nos internationaux dans un cadre différent, et c'était la seule fenêtre disponible pour le faire" explique Franck Azéma. "Ce que je sais, c'est qu'on va jouer dans un stade magnifique, devant près de 30 000 spectateurs, et contre le champion de France" poursuit l’entraîneur de l'ASM.

"On se,concentre sur nous" ajoute pour sa part Paul Jedrasiak, mais le deuxième ligne clermontois lâche quand même "évidemment qu'on pense au quart de finale contre Toulon, mais on ne va pas mettre la charrue avant les bœufs". Des Toulonnais, qui, hasard du calendrier, affronteront ce dimanche l'autre club parisien, le Stade Français à Jean Bouin, avant le choc au Michelin la semaine prochaine.

Le quart de finale contre Toulon déjà dans tous les esprits

Une rencontre qui va se jouer à guichets fermés, puisque toutes les places mises en vente sont parties dans la journée lundi dernier.

En attendant, le match Racing-ASM est à vivre en direct et en intégralité ce samedi à partir de 14h30 sur France Bleu Pays d'Auvergne.