Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Enorme désillusion pour le MHR, encore battu sur le fil par le Racing

-
Par , France Bleu Hérault

Le MHR a cru pouvoir mettre fin à une série de six défaites consécutives, dont quatre à domicile. Les rugbymen montpelliérains se sont battus pour finalement s'incliner dans les derniers instants (22-24), face au Racing, à l'occasion de la 15ème journée de Top 14.

Le MHR a livré un gros combat face au Racing
Le MHR a livré un gros combat face au Racing © AFP - Pascal Guyot

Avant dernier avant la réception du Racing 92 et la 15ème journée de Top 14, le MHR de Philippe Saint-André était à la recherche d'un premier succès, depuis la prise de fonction de l'ancien sélectionneur. Au terme d'un gros combat physique, les héraultais s'inclinent finalement sur le fil, une fois de plus, face à leur adversaire. Une septième défaite consécutive pour Montpellier. 

Le film du match 

Très bonne entame de match des héraultais. Première pénalité à plus de 40 mètres pour le MHR : ça passe entre les poteaux pour Henry Immelman, qui inscrit les premiers points après deux minutes. Une nouvelle, cinq minutes plus tard, réussie cette fois par Benoît Paillaugue. Ensuite, des racingmen qui entrent à plusieurs reprises dans les vingt-deux mètres du MHR, pas loin d'inscrire un premier essai. 

Finalement, de pénalité en pénalité, ce sont les hommes de PSA qui restent en tête durant le premier quart d'heure (9-3). Car si les racingmen se montrent les plus dangereux dans le jeu, ils ne parviennent pas à concrétiser, comme avec cet essai empêché de justesse sur la ligne de but par un très bon Jan Serfontein, avant que l'ouvreur montpelliérain ne prenne de nouveau les points (12-6). 

Le MHR devant à la pause 

Finalement, dans les dix dernières minutes du premier acte, le MHR finit par craquer. Essai inscrit par Louis Dupichot, après un bel enchaînement conclu sur l'aile gauche, le long de la ligne de touche (12-11). 

Derrière, la colère noire de l'entraîneur des avants Olivier Azam, en tribune, contre les siens : son équipe venait de parfaitement négocier une touche, avant que le ballon ne soit rendu dans la foulée aux franciliens. 

Carton jaune et sortie de Guirado 

En début de deuxième période, les héraultais creusent légèrement l'écart, sur une nouvelle pénalité réussie (15-11). Avant ça, la sortie de Guirado, sonné, et le jaune contre Gomes Sa pour avoir plaqué le talonneur héraultais sans ballon. 

En infériorité numérique, le Racing 92 concède à son tour un essai : joli coup de pied d'Yvan Reilhac, belle prise de balle de Gabriel Ngandebe sur le rebond, puis transformation de Benoît Paillaugue (22-14). 

Cependant, tranchants par moment, les hommes de Laurent Travers double la mise avec un second essai, signé cette fois Olivier Klemenczak et transformé par Louis Dupichot (22-21). Dès lors, accélération des franciliens, nouveau mouvement côté droit stoppé dans les cinq derniers mètres. Et carton jaune contre Gabriel Ngandebe, premier joueur de PSA à être averti dans cette rencontre. 

Finalement, alors que l'on a cru que le MHR tenait enfin une précieuse victoire, nouvelle et ultime pénalité pour le Racing 92, à trois minutes du terme de la partie (22-24), envoyée entre les poteaux par Antoine Gibert. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess