Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Top 14 - Section Paloise : quatre recrues officialisées

Par

La Section Paloise a confirmé une partie de son recrutement pour la saison 2020/2021. Quatre nouvelles têtes que nous vous présentons avant la reprise.

Matt Philipp, Eliot Roudil, Aminiasi Tuimaba et Tumua Manu, les quatre premières recrues de la Section Paloise pour 2020/2021. Matt Philipp, Eliot Roudil, Aminiasi Tuimaba et Tumua Manu, les quatre premières recrues de la Section Paloise pour 2020/2021.
Matt Philipp, Eliot Roudil, Aminiasi Tuimaba et Tumua Manu, les quatre premières recrues de la Section Paloise pour 2020/2021. © AFP - William West, Xavier Leoty, Michael Bradley, Alejandro Pagni

Pour compenser les départs de Colin Slade, Ben Smith, Dominiko Waqaniburotu, Bastien Pourailly, Marvin Lestremau et Mathias Colombet, la Section Paloise a ciblé son recrutement. Le club annonce quatre premières recrues pour la saison prochaine, forcément particulière après la crise sanitaire du covid-19 . Les voici.

Publicité
Logo France Bleu

Tumua Manu

Le Samoan dispute en ce moment le Super Rugby néo-zélandais, avec la province des Chiefs. À 27 ans, le 3/4 centre au gabarit solide compte déjà une vingtaine de matchs dans le championnat des provinces de l'hémisphère sud.

Matt Philip

Partenaire de Hodge chez les Melbourne Rebels, Matt Philip (26 ans, 1m99, 115 kilos) compte 3 sélections chez les Wallabies. Présenté comme un 2e ligne abrasif par sa franchise , il a disputé  48 matchs de Super Rugby depuis 2015 (à la Western Force jusqu'en 2017).

Eliott Roudil

À 23 ans, il arrive de La Rochelle. Capable de jouer à l'aile ou au centre, Roudil (1m84, 95 kilos) compte déjà une soixantaine de feuilles de matchs en Top 14 avec son club formateur où il évolue en pro depuis 2014. Il a inscrit avec les Maritimes 12 essais en championnat.

Aminiasi Tuimaba

Il est l'une des valeurs sûres de l'équipe fidjienne de rugby à 7 avec 66 essais en 79 matchs de World Series, mais n'a pour l'instant aucune référence à XV. Doté d'une pointe de vitesse impressionnante et d'un gabarit modeste (1m77, 76 kilos), Tuimaba (25 ans) devra se faire sa place à l'aile où la concurrence s'annonce déjà féroce.

Publicité
Logo France Bleu