Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 | Servat optimiste sur son avenir à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Dans le flou total il y a encore trois semaines, William Servat semble aujourd'hui plus optimiste sur son avenir à Toulouse. L'entraîneur des avants dont le contrat arrive à terme en fin de saison, n'a pas encore signé une prolongation mais le départ annoncé de Guy Novès en équipe de France paraît avoir changé la donne pour l'ancien talonneur international.

William Servat et Jean-Baptiste Elissalde, entraîneurs du Stade Toulousain.
William Servat et Jean-Baptiste Elissalde, entraîneurs du Stade Toulousain. © Radio France - Yves Maug

Interrogé sur son avenir au Stade Toulousain, trois semaines après sa dernière sortie médiatique où il regrettait "d'être mis à l'écart des décisions", William Servat s'est, cette fois, montré beaucoup plus optimiste : "La prolongation, pour le moment, n'est pas effective. Je n'ai aucune proposition concrète de la part du club parce que le Stade Toulousain attend de connaître l'avenir de Guy Novès, ce qui est légitime puisqu'il est le manager général du club. Mais une fois ce dossier réglé, je pense que les choses évolueront naturellement pour moi. J'espère que ça sera positif, après, vous savez, tant qu'on n'a pas de proposition ferme et définitive, c'est difficile de s'exprimer là-dessus. Bien sûr je pense avoir progressé. La première année, le fait d'avoir rejouer, bénévolement, pour rendre service à mon club, et je ne le regrette pas le moins du monde, mais le fait d'avoir rejouer m'a desservit dans mon rôle d'entraîneur. L'an passé, j'ai pris mes marques et je pense avoir pas mal changé sur cette année et avoir trouvé quelques repères. Les entraînements se passent un petit mieux et je m'en rend bien compte."

A LIRE AUSSI :Stade Toulousain | McAlister du voyage à GrenobleÉCOUTEZ | Ugo Mola : "La performance de mes joueurs me permet aujourd'hui d'être sollicité" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess