Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 : test de caractère pour la Section Paloise à Clermont

-
Par , France Bleu Béarn

Chez le vice-champion de France et malgré un effectif décimé par les blessures, la Section Paloise veut montrer qu'elle est capable de rivaliser dans le jeu avec l'ASM ce samedi (18 heures).

Charly Malié, indéboulonnable à l'arrière à la Section Paloise.
Charly Malié, indéboulonnable à l'arrière à la Section Paloise. © Maxppp - Thierry Larret

Clermont-Ferrand, France

Clermontois et Palois peuvent déplorer de s'avancer diminués pour ce match, pour des raisons bien différentes. Côté auvergnat, c'est la Coupe du monde de rugby qui ampute les Jaunards de pas moins de neuf joueurs et pas des moindres : Slimani, Vahaamahina, Iturria, Yato, Laidlaw, Lopez, Fofana, Penaud et Raka. Côté béarnais, les pépins physiques s'accumulent, frappant pas moins de treize joueurs, comme Pointud, Erbani, Daubagna ou Dumoulin. L'équipe sera affaiblie pour son déplacement du week-end mais les Vert et Blanc refusent d'en faire une fatalité.

Vigilance maximum

Même diminué, Clermont reste redoutable, comme en atteste le XV de départ concocté par Franck Azéma (voir plus bas). Alors faut-il avoir peur au moment de monter dans le bus pour se rendre en Auvergne, comme l'ont fait les Béarnais ce vendredi ? "J'espère qu'il y a de la peur, confirme le co-manager Nicolas Godignon, en général ça permet d'être plus en alerte et concerné". Éviter tout de même une peur qui inhibe, c'est le sentiment de Lucas Rey, pour qui la clé sera la gestion des temps forts et des temps faibles. "On ne joue pas parfaitement, mais cela ne fait que trois matchs, je reste positif, je pense que jouer ça ne sera pas un problème, assure le talonneur. C'est vraiment de gérer les efforts et les différents moments du match pour arriver à mettre la pression sur l'adversaire et marquer qui peut faire la différence".

Nicolas Godignon : "Il faudra faire front"

Contre Agen, la Section Paloise a aussi parfois montré un manque de variation et d'inspiration pour prendre à revers l'impeccable muraille des Lot-et-Garonnais. Face à des Clermontois particulièrement friands des ballons de récupération, à l'aise aussi dans le désordre, Nicolas Godignon sait qu'il faudra être capable de mieux : "C'est l'alternance qui va nous permettre de performer, tenir le ballon mais aussi aller jouer chez eux. Il ne faut pas leur laisser de ballons faciles et rapides, parce qu'ils trouvent les solutions dans le désordre. On va essayer de faire en sorte que ce soit bien rangé et ordonné tout le match".

Retour de Colin Slade en capitaine

Pour se rassurer, la Section sait qu'elle a, lors des trois premiers matchs, montré des garanties en conquête, et en mêlée plus particulièrement. Sans oublier le 100% au lancer de Lucas Rey face à Agen, alors qu'il sera lancé comme titulaire à Clermont, en l'absence du capitaine Quentin Lespiaucq. Les Béarnais se rappellent aussi que l'an dernier, ils avaient tenu tête une heure à l'ASM avant de lâcher (27-14), dans un match où l'état d'esprit, déjà, avait été souligné comme un élément moteur.

Clermont / Section Paloise, c'est à vivre en intégralité ce samedi dès 17h30 sur France Bleu Béarn !

Les équipes

Clermont : 15. Abendanon ; 14. Betham, 13. Naqalevu, 12. Moala, 11. Ezeala ; 10. Mc Intyre, 9. Parra (cap) ; 7. Lapandry, 8. Lee, 6. Cancoriet ; 5. Timani, 4. Jedrasiak ; 3. Zirakashvili, 2. Ulugia, 1. Falgoux.
Remplaçants : 16. Beheregaray, 17. Beria, 18. Merrick, 19. Levave, 20. Cassang, 21. Palmier, 22. Tuicuvu, 23. Uhila.

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Pinto, 13. Nueno, 12. Stanley, 11. Septar ; 10. Slade (cap), 9. Marques ; 7. Tagitagivalu, 8. Habel-Kuffner, 6. Puech ; 5. Metz, 4. Ramsay ; 3. Adriaanse, 2. L. Rey, 1. Moïse.
Remplaçants : 16. Calles, 17. Corato, 18. Marchois, 19. Fournier, 20. Le Bail, 21. Hastoy, 22. Fumat, 23. Hamadache.

Choix de la station

France Bleu