Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - Thomas Combezou : "On a retrouvé le Castres Olympique"

-
Par , France Bleu Occitanie

Vainqueur du Racing et auteur d'un bon match à Toulouse ce weekend (16-16), le Castres Olympique a retrouvé le sourire ces deux dernières semaines après un début de saison largement perturbé en raison du Covid-19.

La saison du CO est lancée après deux bons résultats contre le Racing et Toulouse.
La saison du CO est lancée après deux bons résultats contre le Racing et Toulouse. © Maxppp - Lionel BONAVENTURE / AFP

Une victoire contre le Racing 92, un match nul et deux points plus que mérités pris sur la pelouse du Stade Toulousain ce samedi (16-16) dans le derby, le Castres Olympique retrouve des couleurs ces dernières semaines. 

Combezou : "On a retrouvé le Castres Olympique"

Même si le classement (12ème avec 10 points) est aujourd'hui anecdotique puisque Castres n'a joué que six matches (deux reportés), la dynamique du CO est largement positive après un début de saison galère : "On travaillait bien et on a subi ce Covid-19 qui perturbe tout le monde. On a fermé notre bouche, on est allés à La Rochelle avec un groupe de 25 joueurs qui n'avaient même pas fait de contact pendant la semaine. Cela a été très compliqué mais on n'a rien dit, on est resté humbles comme peut l'être le club de Castres. On met maintenant les valeurs de notre équipe en avant et ça commence à payer. On a une belle équipe, il faut continuer à bosser, je pense que c'est le début de quelque chose. _La transition a été faite depuis un an et demi et le départ de Christophe Urios et aujourd'hui on a trouvé notre rythme de croisière. On a retrouvé le Castres Olympique avec des joueurs de qualité, une stratégie de jeu qui paye"_, lâche le centre Thomas Combezou auteur de l'essai castrais à Ernest-Wallon ce samedi.

Le Covid est derrière et le staff peut désormais travailler toute la semaine au Lévézou avec beaucoup plus de certitudes : "On est passé de 25 joueurs à l'entraînement avant La Rochelle à 47 joueurs cette semaine. On a quasiment pas de blessés. On était à 30% de nos moyens à La Rochelle et aujourd'hui on se rapproche des 100%. Aujourd'hui, je suis fier de l'état d'esprit parce qu'on revient de très loin. On n'a pas joué contre Leicester, les matches contre Brive et Montpellier ont été reportés... Mais aujourd'hui on est là. J'ai la chance d'avoir un groupe avec des nouveaux joueurs qui se sont très bien intégrés", se réjouit Mauricio Reggiardo le manager du CO. 

Loin des yeux, près du coeur 

Chaque weekend, et plus que d'habitude, les acteurs du Top 14 n'oublient pas leurs supporters restés à la maison. Alors Thomas Combezou est fier de montrer que le CO se bat : "A Castres on a des supporters de valeur. Ce sont des personnes attachantes, on a besoin d'eux. Ils se sont unis sur les réseaux sociaux pour nous soutenir. Le contact se fait de moins en moins mais on essaie de les rendre fiers, de leur montrer vraiment que le CO est une belle équipe et qu'on véhicule les valeurs d'une belle ville et d'un beau club."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess