Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Toulon n'est pas la priorité de février pour le CA Brive, qui n'y va pas sans intérêt

-
Par , France Bleu Limousin

Brive retrouve le Top 14 ce samedi. En déplacement à Toulon pour la 15e journée, le CAB lance une série de trois matchs qui le verra ensuite recevoir Agen et Lyon. Si ce voyage dans le Var ne constitue pas le match le plus important de février, les Brivistes n'y vont pas seulement pour figurer.

Enzo Hervé sera titulaire à l'ouverture au sein d'un XV du CA Brive nettement victorieux au match aller en Corrèze
Enzo Hervé sera titulaire à l'ouverture au sein d'un XV du CA Brive nettement victorieux au match aller en Corrèze © AFP - Diarmid Courrèges

Le CAB, 9e du Top 14 , doit reprendre le rythme de la compétition après deux week-ends sans match pour cause de Tournoi des VI Nations. D'autant qu'Agen, concurrent direct dans la course au maintien, est attendu dans une semaine en Corrèze. Mais, avant cela, c'est à Toulon, 5e, que le CAB joue ce samedi à 18h pour la 15e journée. De la série de trois rencontres qui s'annoncent, elle est loin d'être la plus importante pour les Brivistes mais elle n'est pas sans intérêt pour un CAB qui s'exporte mieux.

" Si on pense à Agen maintenant, c'est déjà avoir perdu d'avance "

1. Toulon, pas la priorité

Même si les rugbymen Corréziens disent, légitimement d'ailleurs, ne pas partir battus d'avance dans le Var, LE rendez-vous crucial de février pour eux c'est bien dans une semaine contre Agen au Stadium. Ensuite dans quinze jours, toujours à la maison, contre le leader Lyon. Car le CAB le répète à l'envi : il veut d'abord être fort à domicile pour obtenir son maintien, où il n'a pour l'heure perdu qu'une fois contre le Racing fin décembre. Alors, ce déplacement à Toulon n'apparaît pas de fait comme une priorité. " Mais si on pense à Agen maintenant, c'est déjà avoir perdu d'avance " coupe Jean-Baptiste Péjoine, " et ce n'est pas forcément bien préparer Agen non plus " continue l'entraîneur des lignes arrières.

" Sans rien cacher, nous savons très bien que si nous gagnons les deux matchs à domicile, nous serons très bien partis " en vue du maintien, concède l'ex demi de mêlée. " On a aussi vu que nous avons perdu de six points à Agen à l'aller, et que si nous gagnons de sept points contre eux au retour, ce sera comme prendre un point de plus au classement ". Aucun objectif comptable n'aurait été fixé sur les trois matchs. " On n'a rien fait transpirer sur les joueurs ".

2. Poursuivre la série en cours à l'extérieur

Ce rendez-vous à Toulon s'apparente plutôt à une échéance sans pression et éventuellement tout bonus en cas de résultat positif. Parce que si le CAB peut bien nourrir une ambition, c'est celle de poursuivre sa série en cours à l'extérieur. Après quatre défaites en déplacement en début de saison, parfois lourdes, Brive est rentré avec des points lors de ses trois derniers voyages : bonus défensif à Castres, match nul à Bayonne, et bonus défensif à Montpellier en y aillant cru jusqu'au bout. " Il faudra rester dans la même stratégie : rester au score et jouer notre va-tout sur le dernier quart d'heure " reprend J-B Péjoine, bien conscient de la tâche qui attend les Brivistes. " Nous allons être soumis à une énorme pression des Toulonnais, mais il faudrait trouver les solutions sur le terrain. Il faut passer par Mayol pour grandir ".

"Un changement dans les têtes qui commence à devenir intéressant"

3. Certains veulent prouver qu'ils sont là

Alors que des titulaires, principalement derrière, sont blessés ou préservés en vue des matchs à domicile, ceux qui les suppléent vont vouloir se montrer. " On continue de faire progresser collectivement notre groupe " détaille l'entraîneur des lignes arrières. Rien de très nouveau en fait puisque le manager Jeremy Davidson en a fait un principe depuis son arrivée en Corrèze. Et les victoires acquises en Pro D2 l'an passé et les points pris récemment en Top 14 ont désormais des vertus. " Ce qui est intéressant, c'est que les joueurs croient au projet : même s'il y a trois ou quatre changements dans le XV de départ, et deux ou trois de plus sur le banc, ils ont vu que par le passé nous avons pu faire des bons coups à l'extérieur " reprend J-B Péjoine. " Ca se passe _dans les têtes_. Les joueurs commencent vraiment à prendre confiance en leurs moyens. Il y a un peu un changement dans les têtes qui commence à devenir intéressant " poursuit l'ex demi-de-mêlée.

" Même si quelques cadres sont absents, on a le potentiel "

" Toute l'équipe a à coeur de faire un gros match et d'aller chercher quelque chose, on n'y va pas pour faire tourner comme certains peuvent le dire " confirme un Enzo Hervé motivé. " Nous, joueurs, on a le sentiment que même si quelques cadres sont absents, on a le potentiel. On voit que la plupart des joueurs dans le groupe ce week-end, nous avons tous joué des matchs à domicile ou à l'extérieur, et on a tous répondu présents à chaque fois que nous avons été sur la feuille " continue l'ouvreur qui va découvrir Mayol pour la première fois. " Tous ceux sur la feuille ce week-end veulent jouer Agen dans une semaine et Lyon en suivant, donc on va tous s'envoyer à 100% ".

4. Le RCT veut à nouveau gagner

Reste que l'adversaire veut lui repartir de l'avant. Car Toulon reste sur une défaite sèche à Lyon où l'invincibilité de douze matchs des Varois a pris fin. A n'en pas douter, ils veulent gagner à nouveau pour consolider leur position en vue des phases finales en fin de saison. D'autant que les Toulonnais, qui l'ont répété avant la rencontre, n'ont pas non plus oublié le lourd revers subi à l'aller en Corrèze.

5. Les compositions

Le staff briviste fait confiance à des joueurs moins vus que d'autres ces dernières semaines : Peni Narisia est titulaire au talon, James Johnston à droite de la mêlée, Dan Malafosse et Victor Lebas en 2e ligne, Steevy Cerqueira en 3e ligne. David Delarue et Enzo Hervé forment la charnière, tandis que Stuart Olding, titulaire au centre, se voit confier le brassard de capitaine pour la première fois. Pierre Tournebize, aligné à l'aile, fête sa première apparition avec le CAB alors que Rico Buliruarua, à l'autre aile, est aussi titulaire pour affronter son ancien club. Brive se présente aussi avec un banc dense qui pourrait lui permettre de peser en fin de match... s'il a tenu le choc d'ici là.

Le XV de départ briviste à Toulon - Aucun(e)
Le XV de départ briviste à Toulon - CA Brive
La composition de Toulon - Aucun(e)
La composition de Toulon - RC Toulon

La 15e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu