Rugby

Top 14 - Toulouse - Pérez qualifié, les Bleus ménagés à Bordeaux

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse lundi 19 octobre 2015 à 16:39

L'ailier samoan, Paul Pérez, est joker médical de Yoann Huget.
L'ailier samoan, Paul Pérez, est joker médical de Yoann Huget. © Radio France - Fred Chapuis

Si le samoan Paul Pérez, peut faire ses premiers pas en Top 14 samedi (14 h 30) contre l'Union Bordeaux-Bègles, en revanche, le Stade Toulousain se prive des quatre internationaux français, éliminés de la Coupe du monde. Dusautoir, Picamoles, Maestri et Fickou sont en vacances une semaine.

A Toulouse, les quatre internationaux français éliminés de la Coupe du monde sont en vacances cette semaine. Thierry Dusautoir, Louis Picamoles, Yoann Maestri et Gaël Fickou, bénéficient de quelques jours de repos pour se refaire un moral après l'humiliation subie face à la Nouvelle-Zélande. Selon Fabien Pelous, le directeur sportif du Stade Toulousain, ils sont attendus à l'entraînement la semaine prochaine. 

Sans les Bleus mais avec les samoans contre l'UBB

Privés de ses Bleus, le Stade Toulousain enregistre en revanche le retour de Census Johnston. Le pilier droit samoan, ménagé une semaine après son retour d'Angleterre, est apte pour affronter Bordeaux-Bègles, samedi (14 h 30) au stade Chaban Delmas, pour l'affiche de la 6e journée de Top 14. Pour ce match entre deux candidats aux phases finales, on pourrait assister aux premiers pas, en championnat, de Paul Pérez. L'ailier ou joueur samoan, engagé comme joker médical après la blessure de Yoann Huget, est officiellement qualifié par la LNR.

Avec ou sans Doussain ?

Au rayon infirmerie avant d'affronter l'UBB, les nouvelles sont rassurantes pour Imanol Harinordoquy. Touché au dos et sorti en début de seconde période lors du match remporté contre La Rochelle, le 3e ligne toulousain va mieux et devrait tenir sa place samedi. C'est plus incertain pour Jean-Marc Doussain même si le demi-de-mêlée s'est montré optimiste ce lundi à Ernest Wallon, après le coup de poing dont il a été victime face aux Maritimes. "J'ai deux dents déchaussées et une petite fracture" de la mâchoire supérieure. Il attend son rendez-vous chez l'orthodontiste mercredi, pour déterminer sa participation ou pas au match.

LIRE AUSSI >>> Toute l'actualité de la Coupe du monde de rugby sur francebleu.fr