Rugby

Top 14 | Transfert : Abdel Boutaty quitte la Section paloise pour le Stade français

Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn jeudi 29 décembre 2016 à 19:15

Abdel Boutaty aura joué quatre saisons et demi à Pau, de 2005 à 2007 et de 2014 à fin 2016 dont la saison de la remontée.
Abdel Boutaty aura joué quatre saisons et demi à Pau, de 2005 à 2007 et de 2014 à fin 2016 dont la saison de la remontée. © Radio France - Alexandre Vau

Au frigo depuis le début de la saison, le 2e ligne palois a trouvé un accord avec la Section pour se relancer au Stade français. Abdel Boutaty arrive à Paris en tant que jocker médical d'Alexandre Flanquart blessé à la cheville.

Au moment d'évoquer avec lui son départ, ses sentiments sont partagés. Abdellatif Boutaty va vivre son dernier match avec la Section paloise samedi après-midi contre Montpellier. Mais le solide 2e ligne palois sait déjà qu'il sera dans les tribunes du Hameau. "L'équipe n'a pas besoin de moi", lache-t-il, triste. Depuis le début de la saison, le "Lion de l'Atlas", c'est sont petit nom, clin d'oeil à ses origines marocaines, a il est vrai été peu utilisé. Ce qui a précipité son choix quand Paris l'a appelé.

J'ai un pincement au cœur mais l'équipe n'a pas besoin de moi."

- Abdellatif Boutaty, 2e ligne de la Section

Six matchs au compteur

Depuis le début de la saison, Abdel Boutaty n'a été titularisé que deux fois en Top 14 et deux fois en Challenge européen. A 33 ans, il en veut plus et s'en va avec un pincement au coeur. "Je pars en bons termes avec le club mais c'est sûr que j'aurais préféré continuer à la Section". Lui qui était lié avec le club jusqu'à la fin de la saison. Les deux parties ont trouvé un accord. A Paris, le 2e ligne arrive comme jocker médical d'Alexandre Flanquart, blessé à la cheville. Il a choisi de se faire opérer.

Abdel Boutaty aura 34 ans à la fin de la saison. Il n'exclut rien, lui qui est revenu après une saison galère à cause d'une sale blessure à la cheville. Le 2e ligne aura passé au total quatre ans et demi à Pau. Il espère continuer à jouer au rugby "encore une ou deux saisons". "Je me sens bien. Je suis encore motivé. Quoiqu'il arrive, je remercie d'ores et déjà le club, ses supporters et je veux leur dire que je resterai Palois et jamais très loin du Hameau puisque je continuerai à habiter pas loin, au Pays basque."

Abdel Boutaty explique son départ.

Abdel Boutaty sera au Hameau samedi pour assister au match face à Montpellier (coup d'envoi 13h) avant de monter à Paris ou il passera la visite médicale lundi avant de commencer une nouvelle aventure au Stade français, 11e de Top 14 juste derrière la Section paloise 10e tout de même !