Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - UBB : "On a pris une leçon de réalisme"

-
Par , France Bleu Gironde

Sur la pelouse du Stade Toulousain ce dimanche, l'Union Bordeaux-Bègles a tenu cinquante minutes avant de craquer (45-23) face à une équipe qui a tout fait un peu mieux qu'elle.

L'UBB de Matthieu Jalibert a beaucoup joué. En vain.
L'UBB de Matthieu Jalibert a beaucoup joué. En vain. © AFP - Lionel Bonaventure

France Bleu : Votre sentiment après cette large défaite ?

Matthieu Jalibert : C'est vrai que le score est lourd parce que je pense que pendant 50-55 minutes, on était vraiment dans le vrai. On était venu avec des intentions de jeu, je pense qu'on les a fait douter surtout quand on revient en deuxième mi-temps. Après, on a un peu surjoué, fait des erreurs stupides et on les a laissés marquer trop facilement. On connaît la qualité de cette équipe, on connaît leurs individualités et si on leur laisse des espaces, on est puni d'entrée. C'est vrai que c'est dur à avaler parce que c'est un score qui est lourd au vu de la physionomie du match mais il faut féliciter aussi le Stade Toulousain qui n'a rien lâché pendant 80 minutes.

Est-ce que vous avez été pris à votre propre piège en voulant jouer à la toulousaine ?

Je ne sais pas si on a voulu jouer à la toulousaine. En première mi-temps, on était contre le vent donc c'était compliqué de taper au pied et on a vu qu'en tenant le ballon on réussissait à les mettre en difficulté. En deuxième mi-temps, avec la fatigue et le manque de lucidité, on a perdu des ballons trop faciles et ils ont exploité les turnovers avec une grande efficacité. On a pris une leçon de réalisme ce soir. Il faut qu'on travaille parce que dans les grands matchs comme ça, ça se joue sur des détails. Mais c'est vrai que la gestion du match en deuxième mi-temps pose un peu problème parce qu'avec l'appui du vent on aurait pu mettre plus de pied. On en prend la responsabilité. C'est comme ça, on apprend aussi de ce genre de match et on va rebondir la semaine prochaine.

Quel a été le tournant de la rencontre ?

Pour moi, c'est l'essai d'Antoine (ndlr : Dupont). On était bien dans le match et sur une action de classe, il mystifie toute la défense. C'est vrai que celui-là fait mal à la tête et après on enchaîne les petites erreurs, les petites scories et ils prennent le large malheureusement. Je pense que c'est le tournant. 

A LIRE AUSSI : Top 14 - L'UBB s'incline lourdement à Toulouse (45 -23).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess