Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - UBB : Ben Lam s'est mis au parfum

-
Par , France Bleu Gironde

Auteur de l'essai de la victoire (22-23) samedi à Montpellier, l'ailier néo-zélandais est en train de prendre ses marques dans l'équipe girondine.

Ben Lam échappe à la défense héraultaise et va crucifier le MHR.
Ben Lam échappe à la défense héraultaise et va crucifier le MHR. © AFP - Pascal Guyot

En deux fulgurances à une semaine d’intervalle, Ben Lam a fait taire ceux qui l’avaient déjà rangé dans la catégorie « recrutement raté ». 

Une course parfaite à hauteur de Marco Tauleigne pour un essai au Stade Français lui avait permis de  débloquer son compteur. Samedi, c’est en solo qu’il a donné la victoire à l’Union. Un ballon aux 40 mètres, un cadrage débordement sur l’international Arthur Vincent avant de résister aux retours de deux autres Montpelliérains. 

Je ne suis pas sûr qu'il y en ait beaucoup qui puissent marquer cet essai. Il est dangereux.

"On est content parce qu'on l'a quand même fait venir pour ça, se félicite Christophe Urios. On sait que c'est un garçon qui marque des essais et des essais parfois improbables avec du champ, de l'espace. Je ne suis pas sûr qu'il y en ait beaucoup qui puissent marquer cet essai. Il est dangereux.

Un cocktail vitesse-puissance détonant, une capacité à faire des différences individuelles. Arrivé cet été avec une réputation de serial-marqueur (32 essais en 50 matchs de Super Rugby), l’ancien ailier des Hurricanes commence donc à faire parler la poudre.

Adaptation réciproque

Le Néo-Zélandais a dû s'adapter à un nouveau pays, à une nouvelle langue et surtout à un nouveau rugby. A Wellington, Ben Lam était un dévoreur d’espace. Dans un jeu beaucoup plus aéré, son mètre 94 et ses 110 kilos lui permettaient de mettre sur les fesses un adversaire avant de traverser le terrain. En Top 14, le Néo-Zélandais a dû apprendre à lire des défenses beaucoup plus resserrées et à ferrailler sous les chandelles. 

Ben Lam à l'entraînement avec l'UBB.
Ben Lam à l'entraînement avec l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Il a dû aussi comprendre le jeu pratiqué par ses nouveaux coéquipiers. En début de saison, on le voyait souvent, sinon à contre-courant, du moins dans le mauvais timing. Adaptation rendue encore plus compliqué par son naturel très réservé. Mais les automatismes comment à se créer et les joueurs de l’UBB découvrent que son point fort, c’est de jouer les un contre un sur les extérieurs.

"Il faut lui envoyer des ballons, insiste le centre Jean-Baptiste Dubié, et ce weekend, on est allé le chercher. Il a montré toute sa panoplie de mec solide qui avance dans les couloirs."

Alors qu’un Semi Radradra était vraiment au cœur du jeu, Ben Lam a sans doute besoin de toucher moins de ballons. Mais s’ils arrivent dans de bonnes conditions, il a tous les atouts pour en faire bon usage.

A LIRE AUSSI - Top 14 - UBB : "On n'abandonne jamais"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess