Rugby

Top 14 - UBB / Brive : Julien Ledevedec ne veut pas "être ridicule à Bordeaux"

Par Arnaud Carré et Nicolas Blanzat, France Bleu Gironde et France Bleu Limousin vendredi 7 octobre 2016 à 14:26

Julien Ledevedec va retrouver Chaban-Delmas quatre mois après une victoire face à...Brive
Julien Ledevedec va retrouver Chaban-Delmas quatre mois après une victoire face à...Brive © Radio France - Justine Hamon

Julien Ledevedec se prépare à revenir ce samedi (18h30) à Chaban-Delmas avec Brive après deux saisons passées sous le maillot de l'Union Bordeaux-Bègles. Le deuxième ligne international espère surtout que l'équipe corrézienne sera capable de se hisser à la hauteur de son adversaire.

France Bleu : Forcément particulier de revenir à Bordeaux quatre mois seulement après votre départ ?

Julien Ledevedec : Bien sûr parce que je vais jouer face à mes anciens coéquipiers. Un peu de joie et un peu plus de tension qu'à l'habitude pour un match à l'extérieur. Mais ce n'est que 80 minutes et après j'espère que je les retrouverai avec plaisir. Il faudra faire abstraction de l'amitié que j'ai pour certains joueurs et essayer de me donner à 100% avec le CAB pour essayer de faire un coup.

Le téléphone a "chauffé" cette semaine ?

Pas tant que ça, on s'est appelé, deux trois chambrages. Rien de spécial.

A Bordeaux, il faudra corriger le tir après deux sorties ratées à Montpellier et Grenoble ?

On a a quand même fait un bon bloc, on a battu le Racing 92 chez nous donc ça nous enlève un peu de pression. Bien sûr qu'on a été ridicule à Montpellier et Grenoble, on aimerait ne pas l'être à Bordeaux. A nous de mettre ce qu'il faut en place pour y arriver, être plus rigoureux, plus discipliné, bon en conquête. C'est le départ d'un bon match.

Je les sens en feu, ils comment à trouver leurs repères. Ils ont gagné avec le bonus offensif contre Lyon, ils ont gagné à Pau et même s'il disent qu'ils ont eu un peu de réussite, il faut le faire. On sait qu'ils sont souvent intraitables là-bas. On va essayer d'être à la hauteur.

Certains se sont interrogés sur votre choix de quitter Bordeaux pour Brive, vous l'assumez toujours ?

Le président bordelais Laurent Marti voulait retenir Julien Ledevedec qui a choisi de rentrer à Brive - Radio France
Le président bordelais Laurent Marti voulait retenir Julien Ledevedec qui a choisi de rentrer à Brive © Radio France - Justine Hamon

Je l'assume sans problème. Bordeaux est une plus grande ville que Brive donc le club peut se développer plus facilement. Après, on est à égalité au classement avec Bordeaux. Pour l'instant je ne vois pas un très gros écart entre Bordeaux et Brive.

L'UBB vient de gagner à Pau, comment sentez-vous votre ancienne équipe ?

Je les sens en feu, ils commencent à trouver leurs repères. Ils ont gagné avec le bonus offensif contre Lyon, ils ont gagné à Pau et même s'il disent qu'ils ont eu un peu de réussite, il faut le faire. On sait qu'ils sont souvent intraitables là-bas. On va essayer d'être à la hauteur.

Partager sur :