Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : des "Bacchus" accrochés devant un public ravi

-
Par , France Bleu Gironde

L'Union Bordeaux-Bègles, sous la houlette de Christophe Urios, fait ses "bacchus". Des olympiades opposant plusieurs groupes de joueurs dans des épreuves aussi ludiques que physiques. Ce samedi, l'acte 2 des Bacchus s'est déroulé sous le soleil et devant le public, au stade Moga.

Une matinée de jeux à haute intensité pour l'UBB.
Une matinée de jeux à haute intensité pour l'UBB. © Radio France - Camille Huppenoire

Bordeaux, France

Les Grappetous, les Cosmopolitains, les Pupicus et les GAGG (Gladiateurs...A Grosses Grappes, ndlr). Le ton est donné pour ces olympiades de la bonne humeur entre ces quatre groupes de joueurs de l'effectif professionnel de l'UBB. Au stade André Moga, ce samedi, les Bacchus organisés par le nouveau staff ont attiré plus d'une centaine de personnes, dont de nombreuses familles, jamais avares en encouragements. 

Sur le terrain, entre les "Cordes de Bourg" (tir à la corde), les "Combattants du Haut Médoc" (lutte en un contre un) et la "Balade en Côte de Blaye" (rameur), les joueurs se chambrent mais n'oublient pas le sérieux de l'exercice, qui doit renforcer leur cohésion.

J'ai l'impression qu'ils s'entraînent et qu'ils s'amusent, c'est super - Jean-Pierre, supporter de l'UBB

C'est un Nans Ducuing souriant mais un brin râleur que France Bleu Gironde a croisé à la fin de cette matinée de Bacchus. Son équipe des Grappetous, en tête après la première étape au Cap-Ferret la semaine passée, n'a pas pu s'imposer cette fois...et il n'aurait pas été contre un arbitrage vidéo. "On l'a un peu en travers, on a fait une très belle matinée (...) et par injustice, on n'a pas trop compris, le jury, le staff, a décidé de nous enlever dix points, c'est colossal ! " Il va y avoir de la revanche dans l'air lors de l'ultime étape...

Nans Ducuing : "On est soudés"

Avait-il déjà participé à de tels jeux dans une pré saison ? "On n'a jamais fait ça mais c'est très sympa, je crois que tout le monde se prend au jeu (...) on allie le ludique au physique, tout le monde s'envoie." Le cœur mis à l'ouvrage fait en tout cas plaisir aux supporters.

Bacchus, les supporters approuvent...mais ils espèrent surtout une belle saison

La troisième étape des Bacchus ne devrait pas être ouverte au public. Alors ce samedi, ils sont nombreux à avoir profité de la deuxième étape, en arrivant à 8 heures et en ne repartant que vers midi. Didier est impressionné par l'énergie et la puissance mises dans chacun des exercices : "On voit déjà que les groupes sont soudés entre eux, ça va les émuler pour le reste de la saison...après, une saison, c'est long !

Bacchus, deuxième étape : Moga s'amuse sous le soleil

Si long que les supporters restent prudents. Les Bacchus, c'est une belle idée, qui porte pour Fabrice la patte de Christophe Urios: "il fallait un patron, il est arrivé." Mais la cohésion gagnée dans les jeux aura-t-elle une influence positive sur la saison ? "Rendez-vous en mai !" lance Nicole.