Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - UBB : "On fait un non match" à Toulouse

-
Par , France Bleu Gironde

Après avoir vu leur belle série s'interrompre ce dimanche à Toulouse (22-14), les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles reconnaissaient que le champion de France était plus fort et qu'ils avaient manqué leur rendez-vous.

Sous l’œil impuissant de Cordero, Kolbe vient d'intercepter une passe de Dubié pour aller inscrire le deuxième essai toulousain.
Sous l’œil impuissant de Cordero, Kolbe vient d'intercepter une passe de Dubié pour aller inscrire le deuxième essai toulousain. © AFP - Pascal Pavani

La déception est à la hauteur de l'attente. Dans un club house du stade Ernest-Wallon transformé en salle d'interviews, les Girondins ne cherchent pas d'excuse après avoir baissé pavillon pour la première fois depuis le 19 octobre et la claque reçue à Brive.

"On était venu ici pour se mesurer au champion du France, rappelle le troisième ligne Alexandre Roumat. Ce qu'on retient du match, c'est qu'on n'a pas réussi à mettre en place notre jeu. Il n'y a eu qu'une équipe sur le terrain même si par moment on a rivalisé. L'équipe la plus entreprenante, ça a été le Stade. C'est dommage parce qu'on était sur une très bonne série, on voulait finir de la plus belle des manières mais on est tombé contre plus fort tout simplement."

Alexandre Roumat : "On est tombé contre plus fort"

Mine chiffonnée aussi chez le centre Jean-Baptiste Dubié, encore furieux d'avoir offert un ballon d'essai à ...Cheslin Kolbe. "On ne l'avait pas préparé comme ça ce match. Des regrets, il n'y a pas trop à en avoir parce qu'on fait un non match. Sur les deux entames, on prend des essais qu'on leur offre. Ils ont été très réalistes. On a été pris aussi un peu dans le combat, notamment dans les rucks. Par rapport à notre prestation, on ne mérite pas de gagner. C'est notre faute ce soir si on perd. On n'a pas été au rendez-vous, tout simplement."

Un constat d'échec et de frustration pour une Union qui a manqué de précision, de lucidité et peut-être d'envie pour pouvoir espérer bousculer Toulouse. Une équipe girondine qui continue d'apprendre et qui a pu mesurer ce qui la sépare encore d'une équipe beaucoup plus habituée à ces matches à gros enjeu. Une leçon à retenir pour une Union qui garde tout de même treize longueurs d'avance sur son vainqueur du soir mais qui perd sa première place au profit du LOU qu'elle accueillera le 15 février pour un autre choc qu'il faudra cette fois mieux négocier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess