Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - UBB : l'heure de Simon Desaubies

-
Par , France Bleu Gironde

Matthieu Jalibert en sélection, Ben Botica blessé, le jeune ouvreur de 21 ans, revenu en Gironde début février pour une pige de deux mois, va être lancé dans le grand bain ce samedi (17h45) à Brive.

Simon Desaubies retournera à Mont-de-Marsan fin mars après le Tournoi des 6 Nations.
Simon Desaubies retournera à Mont-de-Marsan fin mars après le Tournoi des 6 Nations. © Radio France - Justine Hamon

4 matchs de Challenge Cup avec l'UBB lors de la saison 2018-19, 15 de Pro D2 avec Mont-de-Marsan où il a été prêté cet été, c'est avec ce simple bagage que Simon Desaubies va vivre son baptême du feu en Top 14. 

Pur produit de la formation béglaise, il est revenu au bercail il y a une dizaine de jours. Transformé, selon son manageur Christophe Urios. "J'adore ce jeune, il est étonnant parce que sous ses airs de joueur de guitare, c'est un type sérieux. Il est très concentré, physiquement je trouve qu'il a progressé, il a fait du très bon boulot avec Mont-de-Marsan. C'est un poste qu'il va un peu découvrir à ce niveau là. Il y a des joueurs qui vont devoir l'accompagner. Mais en même temps, il n'a pas 14 ans. C'est un gros défi pour lui."

J'adore ce jeune, il est étonnant parce que sous ses airs de joueur de guitare, c'est un type sérieux — Christophe Urios

Première opportunité à Brive dans un match qui s'annonce rude. Mais le gamin ne sera pas seul assure celui avec qui il formera la charnière. "C'est quelqu'un de très joueur, explique Maxime Lucu. Contre une équipe qui va nous mettre énormément de pression, il faudra le tempérer et beaucoup l'aider parce que ce n'est pas évident quand on vient de Pro D2, quand on ne s'est pas beaucoup entraîné avec l'équipe et qu'on est en charge du système de jeu de Bordeaux."

Maxime Lucu qui prendra d'ailleurs les tirs au but pour soulager son jeune coéquipier, 21 ans, d'une pression inutile. "La pression lui glisse dessus, sourit son capitaine Jefferson Poirot. Il voit ça comme du bonus, il va montrer de quoi il est capable et je pense qu'il va bien le faire. Il a carte blanche, on a confiance en lui. Je n'ai aucun doute."

Dans une équipe qui maîtrise beaucoup mieux son rugby depuis quelques semaines, Simon Desaubies devra donc rester dans le cadre, faire des choses simples et jouer sur ses qualités de technique, de prise d'initiative et de vitesse. Les conditions d'un baptême du feu réussi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess