Rugby

Top 14 - UBB : les piliers au révélateur parisien

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde jeudi 5 mars 2015 à 15:13

Jefferson Poirot en action face au Racing-Métro.
Jefferson Poirot en action face au Racing-Métro. © Radio France

Privé de Sébastien Taofifenua et Jean-Baptiste Poux, le pack de l'Union Bordeaux-Bègles va devoir trouver les solutions individuelles et surtout collectives samedi (14h45) pour résister à son homologue du Stade Français, peut-être la référence du championnat.

Le blessure de Sébastien Taofifenua , opéré ce lundi du ménisque, était déjà un coup dur. Celle de Jean-Baptiste Poux (dos bloqué) en est un autre.

Pour défier le Stade Français dans un match capital pour la qualification, l'UBB sera donc privée de ses deux titulaires (neuf titularisations chacun en Top 14 cette saison).Les Parisiens, eux, devront faire sans Pascal Papé (suspendu) et peut-être sans Sergio Parisse qui se plaint d'un mollet.

Les piliers au parloir

Le staff pourra compter sur deux duos : Jefferson Poirot et Laurent Delboulbès à gauche, Francisco Gomez-Kodela et Patrick Toetu à droite.

"On a perdu deux piliers, ce n'est pas l'idéal" , reconnaît le 3e ligne Matthew Clarkin. "Mais on fait tous le même métier et je ne suis pas trop inquiet avec ceux qui les remplacent."

Seulement deux titularisations en Top 14 cette saison pour Francisco Gomez-Kodela. - Radio France
Seulement deux titularisations en Top 14 cette saison pour Francisco Gomez-Kodela. © Radio France

Il y a 15 jours, Bayonne a montré la voie en dominant le Stade Français sur la conquête et dans l'engagement. "La performance des Bayonnais a été remarquable" , souligne Raphaël Ibanez, "mais j'imagine aussi que les Parisiens sauront s'appuyer sur ce qu'ils ont vécu pour rentrer à Chaban avec d'autres dispositions. On est prévenu."

L'exemple bayonnais

Au match aller, l'UBB avait subi la foudre du Stade Français (39-22). Une défaite que le staff va essayer d'utiliser comme levier pour que ses gros relèvent cette fois le défi parisien.

Patrick Toetu n'a plus joué depuis un match de Challenge Cup à Edimbourg le 23 janvier. - Radio France
Patrick Toetu n'a plus joué depuis un match de Challenge Cup à Edimbourg le 23 janvier. © Radio France

Pour le reste, l'équipe de départ devrait à peu de choses près ressembler à celle qui a débuté face à Toulon. À noter que l'arrière sud-africain Ulrich Beyers , en vue avec les espoirs le week-end dernier, figure pour la première fois dans le groupe girondin .

Le groupe : Avants : Delboulbès, Poirot, Auzqui, Avei, Gomez-Kodela, Toetu, Chambord, Ledevedec, Marais, Botha, Madaule, Clarkin, Chalmers, Saili.Arrières : Adams, Lesgourgues, Bernard, Serin, Brousse, Connor, Lacroix, Talebula, Guitoune, Beauxis, Beyers.

Jefferson Poirot : "Hors de question que ça se passe comme au match aller"