Rugby

Top 14 - UBB : les supporters ne veulent pas voir partir Hugh Chalmers

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mercredi 6 janvier 2016 à 14:52

Hugh Chalmers a disputé près de 200 matches avec l'UBB.
Hugh Chalmers a disputé près de 200 matches avec l'UBB. © Radio France

Une pétition circule sur les réseaux sociaux pour que le club prolonge le troisième ligne néo-zélandais, l'un des joueurs historiques de l'UBB. Et pour défendre une certaine idée du rugby.

"Il faut sauver le soldat Hugh Chalmers", c'est le titre d'une pétition lancée par des supporters de l'Union Bordeaux-Bègles. Une pétition en forme de lettre ouverte adressée au président Laurent Marti pour qu'il conserve en fin de saison l'un des joueurs "historiques" du club. Le troisième ligne, spécialiste de la touche, y est représenté tel Jésus Christ, barbu, les bras en croix, essayant de capter un ballon de plus. Ce mercredi après-midi, la pétition hébergée sur un site de pétitions citoyennes avait avait dépassé les 300 signatures. 

Hugh Chalmers, au plus haut des cieux rugbystiques... - Aucun(e)
Hugh Chalmers, au plus haut des cieux rugbystiques... - allezunion.com

Arrivé en France, à Montluçon, en 2005, Hugh Chalmers a rejoint Bordeaux trois ans plus tard. Il y a posé ses crampons, son sourire et des valeurs humaines que ces supporters craignent de voir disparaître.

Patrick Rosa : "Hugh c'est un symbole des valeurs qu'on aimerait bien préserver"

Des valeurs qui se heurtent à la froide réalité d'un rugby devenu de plus en plus professionnel et concurrentiel. Pour attirer des joueurs étrangers de gros calibre, le président Laurent Marti doit en effet libérer des places dans son effectif et donc faire des choix, même douloureux humainement. Après huit ans de loyaux services, Hugh Chalmers n'a donc pas reçu de proposition pour prolonger l'aventure.

Hugh Chalmers : "Ca va être au reveoir mais pas adieu si je pars"

Le patron de l'Union a déjà reconnu que ce serait un crève cœur de devoir s'en séparer mais expliqué en parallèle que les contraintes concernant les joueurs non JIFF (joueurs issus des filières de formation dont Chalmers ne fait pas partie) s'étaient durci et que sa marge de manœuvre était quasi inexistante. 

Hugh Chalmers, qui a accompagné l'UBB du ventre mou de la Pro D2 jusqu'aux hauteurs du Top 14, a donc reçu le soutien des supporters, déjà résignés aux départ de deux autres figures du club, Heini Adams et Matthew Clarkin. Plus de 300 personnes ont déjà signé la pétition. De là à faire changer le cours des choses...

Partager sur :