Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : les vendanges après la récolte

-
Par , France Bleu Gironde

Forte des vingt points déjà amassés depuis le début de saison et avant son choc samedi chez le leader lyonnais, l'Union Bordeaux-Bègles s'est offert une matinée de détente dans le vignoble des Côtes de Bourg. Reportage.

Le pilier Vadim Cobilas, très concentré sur son travail.
Le pilier Vadim Cobilas, très concentré sur son travail. © Radio France - Arnaud Carré

Bordeaux, France

"Les autres sont partis en bas, ils ne vont rien ramasser..." Sécateur en main, Adrien Pelissié, fils d'agriculture, semble heureux de remettre les pieds dans la terre.  "C'est sympa, ça change un peu de notre quotidien. On va ramasser un peu de raisin, c'est cool. C'est important pour la vie du groupe. C'est histoire de passer un petit moment ensemble."

A quelques mètres de la parcelle de malbec, Christophe Urios apprécie le panorama sur l'estuaire de la Gironde et regarde ses troupes se mettre au travail, lui qui a beaucoup parlé de collectif, d'identité et de territoire depuis son arrivée à l'UBB. 

Photo de groupe devant les vignes du château Gros Moulin. - Radio France
Photo de groupe devant les vignes du château Gros Moulin. © Radio France - Arnaud Carré

Le tout se fait dans un joyeux bazar. Sous l’œil moitié inquiet de Rémy Eymas, qui a repris l'exploitation familiale en 2010.  "C'est ce que je disais au grand patron, c'est très compliqué. Je me demande comment il fait pour arriver à les manager car ils n'écoutent rien.

Vers un double bon cru ?

La cuve se remplit tout doucement. Trop doucement, constate un autre habitué. "C'est toujours pareil, glisse le pilier Laurent Delboulbès, t'as les besogneux et t'as ceux qui parlent beaucoup et qui ne font pas grand chose."

Mention bien aux deuxièmes lignes Alexandre Flanquart et Masalosalo Tutatia qui jouent les porteurs et à Marco Tauleigne qui troque l'habit de troisième ligne pour celui d'ambassadeur du château.  "On sent que le raisin est plein de jus, la terre un peu humide donc on est sur une belle année, je pense." Et pour l'UBB aussi ? "Je faisais allusion à ça justement (rires)."

Car après avoir vendangé le raisin, partagé un repas et effectué un entraînement délocalisé au stade de Bourg, il faudra retourner récolter les points.

Après un rapide café, Marco Tauleigne est prêt à se mettre au travail. - Radio France
Après un rapide café, Marco Tauleigne est prêt à se mettre au travail. © Radio France - Arnaud Carré
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu