Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : Lucas Méret va rentrer au bercail

dimanche 2 septembre 2018 à 20:28 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

L'ouvreur de Soyaux-Angoulême a obtenu un bon de sortie de son président et devrait revenir dans son club formateur pour pallier la longue absence de Matthieu Jalibert même si l'Union Bordeaux-Bègles n'a pas encore officialisé son retour.

Lucas Méret s'est fait les dents en Pro D2, d'abord à Bayonne puis à Soyaux-Angoulême.
Lucas Méret s'est fait les dents en Pro D2, d'abord à Bayonne puis à Soyaux-Angoulême. © Maxppp - MaxPPP

Bordeaux, France

Privé pour plusieurs mois de son jeune ouvreur international, l'UBB a donc jeté son dévolu sur Lucas Méret, le numéro 10 de Soyaux-Angoulême. Son président Didier Pitcho explique dans les colonnes de Sud Ouest qu’il « était hors de question qu’on empêche un jeune joueur joueur de 23 ans de tenter sa chance en Top 14 ».

Une dernière saison canon

Une fois les formalités administratives réglées, l'Union devrait donc annoncer le retour au bercail, trois ans après l'avoir quittée, d'un joueur qui n'avait jamais eu sa chance avec les pros. Un joueur qui revient avec dans son bagage huit matches de Top 14 disputés avec Bayonne et 49 matches de Pro D2 dont une dernière saison pleine (206 points en 27 rencontres) sous les couleurs du club charentais.

Lucas Méret, 23 ans, va donc retrouver son club formateur et continuer son apprentissage, aux côtés notamment de l’expérimenté Brock James.