Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : Une UBB très solide écarte Lyon (19-10)

samedi 6 janvier 2018 à 16:40 - Mis à jour le samedi 6 janvier 2018 à 18:09 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Pour la première de Rory Teague dans le costume de manager de l'UBB, ses joueurs ont été intraitables face à Lyon, ce samedi au stade Chaban Delmas. Et, avec une nouvelle victoire à domicile, reviennent à hauteur de leurs adversaires du jour au classement.

Auteur de 14 points au pied, et décisif sur l'essai de Tauleigne, Matthieu Jalibert a impressionné.
Auteur de 14 points au pied, et décisif sur l'essai de Tauleigne, Matthieu Jalibert a impressionné. © AFP - AFP

Bordeaux, France

Les grandes envolées attendront, mais la solidité à domicile, elle, continue. Les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles n'ont jamais été inquiétés par le LOU ce samedi. Impressionnants de maîtrise, ils s'en sont ensuite remis au talent de Matthieu Jalibert pour battre des Rhodaniens peu inspirés. 

Après un premier échec du buteur lyonnais Mike Harris, c'est d'ailleurs le jeune bordelais qui marquait les premiers points du Top 14 version 2018 (3-0, 7e), sur une pénalité des 40 mètres. Le début de rencontre se résumait à une bataille de jeu au pied de pression, entre les lignes arrières des deux équipes. 

Et la seule étincelle de ce début de rencontre, une pénalité rapidement jouée aux 40 mètres par le demi de mêlée Yann Lesgourgues, se terminait par une blessure du n°9 bordelais, touché au genou, et forcé de laisser sa place à Baptiste Serin (24e). Le staff bordelais craignait le pire après le match pour son joueur. D'autant que Baptiste Serin risque fort de quitter ses partenaires une bonne partie du mois de février, pour aller rejoindre l'équipe de France. 

La partie d'échecs semblait tourner légérement à l'avantage des locaux, qui trouvaient des meilleures touches, avaient quelques bons ballons d'attaque. Et dominaient en mêlée. Domination récompensée par une pénalité accordée par M.Dufort, et transformée par Matthieu Jalibert (6-0, 31e). 

Le Bordelais Sébastien Taofifenua a montré l'exemple dans le combat. - AFP
Le Bordelais Sébastien Taofifenua a montré l'exemple dans le combat. © AFP - AFP

Les Bordelais commettaient quelques erreurs, avec un en-avant de Nans Ducuing, qui les mettait sous pression, suivi à deux minutes de la fin de la première période, d'une touche pas droite de Maynadier. Tout cela sans conséquence, heureusement pour les Girondins, qui repartaient aux vestiaires avec six points d'avance. 

Jalibert impeccable puis décisif

La reprise ne changeait pas le cours du match. Matthieu Jalibert continuait son sans-faute, sur une pénalité difficile des 40 mètres (9-0, 43e). Et les deux équipes continuaient de ne pas enchaîner les temps de jeu. Et comme la défense bordelaise muselait parfaitement le LOU, le score ne bougeait pas. Seule différence, une mêlée lyonnaise qui emportait pour la première fois son homologue bordelaise, juste après un coaching en première ligne.  Des 40 mètres en bord de touche, Delon Armitage réduisait le score. Avant que Mathieu Jalibert, encore impeccable, ne lui réponde (12-3, 53e). 

C'est ensuite le choix du capitaine Jandre Marais qui allait faire basculer la rencontre. Alors que le staff semblait vouloir prendre les trois points après un maul écroulé par les Lyonnais, l'UBB allait en touche. Après plusieurs temps de jeu près de la ligne, Jalibert crochetait, passait après contact, et envoyait Marco Tauleigne aplatir (19-3, 62e). Tout cela sous les yeux du nouveau sélectionneur des Bleus, Jacques Brunel, à moins de deux semaines de l'annonce de la liste pour le Tournoi des 6 nations...

La réaction de l'ouvreur de l'UBB, Matthieu Jalibert.

La fin de match voyait davantage de jeu, surtout côté lyonnais, obligés d'écarter le ballon. Et d'offrir quelques espaces pas toujours très bien exploités par les Girondins, qui perdaient encore quelques munitions en touche, chapardés par le spécialiste lyonnais Julien Puricelli. Et, comme une piqûre de rappel, pour rappeler qu'une rencontre n'est jamais terminée, Jean-Marcellin Buttin, l'ancien Bordelais marquait après une erreur de Matthieu Jalibert qui échouait à taper en touche après la sirène.  Pas de conséquence au classement, où l'UBB, avant la suite de cette 15e journée, revient, avec 37 points à hauteur de Lyon, Toulouse et Toulon. 

Le pilier de l'UBB Jefferson Poirot, satisfait de l'intensité en défense de son équipe.