Rugby

Top 14 - UBB : Marais et Madigan au tapis, Hickey est arrivé

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde lundi 31 octobre 2016 à 15:15

Deux absences de poids pour l'Union Bordeaux-Bègles
Deux absences de poids pour l'Union Bordeaux-Bègles © Radio France - Justine Hamon

Double mauvaise nouvelle au lendemain de la défaite à Castres. L'Union Bordeaux-Bègles devra se passer pour trois mois de son capitaine Jandre Marais. L'ouvreur Ian Madigan est sur le flanc pour quatre semaines mais le club récupère Simon Hickey qui débutera l'entraînement ce mardi.

Dans les couloirs du stade Pierre-Antoine, Raphaël Ibanez semblait inquiet quant à la blessure au mollet de Jandre Marais. Le manageur avait évoqué une élongation voire une déchirure. Le communiqué du club parle ce lundi d'une lésion impliquant une absence estimée à trois mois.

C'est un véritable coup dur pour une équipe déjà privée à ce poste de Berend Botha, qui devrait reprendre fin novembre, et de Johan Aliouat, dont la saison est terminée. Malgré l'arrivée récente de Tom Palmer comme joker médical, l'Union se retrouve à flux tendu d'autant qu'un autre deuxième ligne, l'Australien Luke Jones, a déjà "dépanné" à deux reprises au sein d'une troisième ligne elle aussi pas épargnée par les pépins physiques (Saili, Madaule). L'UBB va donc devoir apprendre à vivre sans son colosse sud-africain, titulaire à Castres pour la neuvième fois de la saison, et leader naturel du paquet d'avants.

Simon Hickey va vite devoir se remettre dans le bain

Autre joueur rentré blessé du Tarn, Ian Madigan. L'ouvreur irlandais souffre des adducteurs, le communiqué parle de tendinopathie, et sera absent quatre semaines. Pour le remplacer, le club pourra compter sur Lionel Beauxis (trois titularisations cete saison) mais aussi sur Simon Hickey qui, après avoir disputé l'ITM Cup avec Auckland, est de retour en Gironde.

Un renfort bienvenu car le jeune Néo-Zélandais (22 ans) avait marqué les esprits dès son arrivée en France, disputant treize rencontres dont neuf comme titulaire. Au point de se voir offrir un contrat de deux ans.

Malgré tout, l'UBB va devoir faire le dos rond puisque, outre ses blessés, elle sera privée de six internationaux (Poirot, Kitshoff, Goujon, Auzqui, Serin, Avei) retenus par leur sélection nationale pour les tests de novembre.

Partager sur :