Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : L'UBB veut déjà marquer son territoire contre Pau

-
Par , France Bleu Gironde

Les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles attaquent le Top 14 version 2018/2019 par la réception de la Section Paloise, ce samedi (17h15) au stade Chaban Delmas. Une saison en forme de nouveau cycle, l’effectif a été bouleversé. Pour, enfin, atteindre l'objectif du Top 6.

L'an dernier, Baptiste Serin avait été le grand bonhomme de la victoire contre Pau, pour sa 100e avec l'UBB.
L'an dernier, Baptiste Serin avait été le grand bonhomme de la victoire contre Pau, pour sa 100e avec l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

La question a un parfum de rentrée des classes, aux abords du stade André-Moga de Bègles. Et si c'était l'année de l'UBB ? Tous les ans, on se le demande. Tous les ans, depuis 2013, au moins, l'Union annonce viser les phases finales du Top 14. Et tous les ans, elle échoue. Parfois de peu, comme lors de la fameuse pénalité manquée par Lionel Beauxis à Toulouse, en 2015. Parfois, dans les grandes largeurs, comme lors deux dernières saisons (11e puis 10). 

Alors, cette saison, les hommes du président Marti ont décidé de bouleverser leurs habitudes. Nouveau centre d'entraînement (il sera officiellement inauguré au mois de septembre), nouveau staff (autour de Rory Teague, avec les arrrivées de Luke Narraway, Pierre Austruy, et Brock James). Et nouveaux joueurs. 

L'attraction Radradra

L'UBB a perdu deux de ses historiques, avec Met Talebula et Hugh Chalmers. Et d'autres cadres comme Sébastien Taofifenua, Loann Goujon et Jean-Bapiste Poux, ou dans une moindre mesure, Johan Aliouat, Simon Hickey, Apisai Naqalevu ou Ed Fidow. En tout, 15 départs de joueurs ayant disputé au moins une rencontre.  

George Tilsley, ici lors du match amical contre les Sharks, va faire ses débtus avec l'UBB. - AFP
George Tilsley, ici lors du match amical contre les Sharks, va faire ses débtus avec l'UBB. © AFP - Anesh Debiky

Mais pour les remplacer, l'UBB a recruté du lourd, et semble mieux armée. Semi Radradra, qui a épaté à Toulon, devrait déjà faire ses débuts samedi. Tout comme l'ex-ailier agenais George Tilsley, Ulupano Seuteni et Brock James, qui supplée Matthieu Jalibert, absent six mois. Devant, ce sont l'international australien Kane Douglas, et les ex-Rochelais Afa Amosa et Lesko Kaulashvili qui seront particulièrement scrutés. 

La composition de l'UBB

Ducuing - Tilsley, Seuteni, Lonca, Connor - James (o), Serin (m) - Diaby, Amosa, Roumat - Douglas, Cazeaux - Cobilas, Dufour, Kaulashvili
Remplaçants : Lamothe, Païva, Marais, Woki, Gimbert, Radradra, Nabuli, Tabidze

On a décidé de se concentrer sur nous, dit Mahamadou Diaby

Mahamadou Diaby est déjà prêt à repartir au combat. - Radio France
Mahamadou Diaby est déjà prêt à repartir au combat. © Radio France - Justine Hamon

Pour valider ces nouvelles ambitions, l'UBB attaque donc contre la Section Paloise, autre candidat déclaré au Top 6. 

Mais, pour les joueurs bordelo-béglais, Pau, ou un autre ça ne semble pas les bouleverser plus que cela. "Moi je veux que l'on gagne tous nos matches à domicile, explique le demi de mêlée Baptiste Serin. Que ce soit Pau, ou un autre". Même son de cloche chez le troisième ligne Mahamadou Diaby, qui semble expliquer que ce raisonnement correspond à une stratégie. "S'il y a bien une chose qui a changé, c'est que l'on a décidé de se concentrer sur nous, explique l'ex-Grenoblois. Le pire ennemi de l'UBB, c'est l'UBB. Alors, si vous me demandez de me parler de Pau, honnêtement, je vais inventer, a-t-il expliqué en conférence de presse". 

Le troisième ligne Mahamadou Diaby.

Contrairement aux Bordelais, les Palois, eux n'ont que très peu bougé. Les arrivées du capitaine d'Agen Antoine Erbani, et de l'arrière de Montpellier Jesse Mogg sont à signaler, tout comme les départs à la retraite de Julien Pierre et de Conrad Smith. Colin Slade est toujours le maître à jouer de cette équipe, dont il avait marqué tous les points, lors de la courte victoire, le 7 avril dernier au stade Chaban Delmas. 

Une défaite que les Béarnais gardent en travers de la gorge. Avec celle d'Agen, lors de la dernière journée, elle leur avait probablement barré la route des phases finales. Pas sûr qu'eux se disent : "Bordeaux-Bègles ou d'autres, ce n'est pas si important". 

La composition de la Section Paloise

Malié - Planté, Fumat, Vatubua, Votu - Slade (o), Daubagna (m) - Dougall, Erbani, Mowen - Metz, Ramsay - Adriaanse, Lespiaucq, Moise
Remplaçants : Bouchet, Mackintosh, Foley, Pesenti, Puech, Blanc, Taylor, Corato

UBB - Pau, à suivre dès 17 heures sur France Bleu Gironde