Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : rester éveillé face au Stade Français

-
Par , France Bleu Gironde

Co-leader du championnat avec Lyon, l'Union Bordeaux-Bègles a l'occasion ce samedi (20h45) de viser la passe de quatre. Mais elle se méfie d'une équipe parisienne à l'aise en déplacement. Ainsi que de ses propres démons. Attention au piège.

Cameron Woki et l'UBB vont devoir faire sauter le verrou parisien.
Cameron Woki et l'UBB vont devoir faire sauter le verrou parisien. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

"Ça peut s'arrêter demain et si on n'y met pas les ingrédients, ça s'arrêtera demain." D'entrée, Christophe Urios douche l'enthousiasme de ceux qui envoient déjà son équipe en phase finale. 

La fin de saison dernière ratée avec Castres est là pour lui rappeler que l'excès de confiance est le pire ennemi du sportif. "J'ai vécu une histoire l'année dernière où on pensait qu'on était inarrêtable. On s'est pris un parpaing dans la gueule. La frontière entre la confiance et la suffisance est parfois très étroite. Il faut qu'on reste concentré."

L'équation Stade Français

Message diffusé dans la foulée du succès à Castres (32-34) puis tout au long de la semaine au gré des entraînements et des séances vidéo. Message reçu par les troupes assure le capitaine Mahamadou Diaby. "Confiance absolue non, mais c'est mieux d'aborder le championnat de cette manière là. C'est un peu le fardeau de l'équipe qui gagne : savoir se remobiliser. Mais il vaut mieux faire un début comme ça que l'inverse."

Pour garder la même dynamique, l'UBB va donc devoir faire attention à elle même mais aussi à un Stade Français qui présente un profil bien différent de celui des précédents visiteurs, Toulouse et Toulon, et qui était passé à une transformation du nul à La Rochelle (28-26).   "C'est un match complètement différent, prévient Urios. On va rencontrer une équipe qui ne s'embarrasse pas avec le ballon. Ils sont plutôt dans un jeu de pression, d'occupation, de contre, de combat."

Du pied et de la fraîcheur

Un manageur qui a axé ses séances sur le jeu au pied afin de se dégager de cette pression, qui a du coup aligné une charnière Lucu - Botica pour gagner en distance dans cette partie d'échec et qui a aussi apporté de la fraîcheur en changeant six joueurs.

Deuxième titularisation de rang pour le demi de mêlée Maxime Lucu. - Radio France
Deuxième titularisation de rang pour le demi de mêlée Maxime Lucu. © Radio France - Justine Hamon

Maxime Lucu : "Si on se prend pour d'autres, on va avoir une grosse déconvenue samedi."

Christophe Urios va être très attentif à la façon dont son équipe va se comporter face à cette nouvelle équation, conscient que sa marge de progression est réelle. "C'est important de vouloir progresser tout le temps. Jean Todt dit qu'il n'y que les crétins qui pensent qu'ils n'ont pas besoin de s'améliorer. J'espère qu'on n'est pas des crétins."

L'UBB est donc appelée à 80 minutes de combat, de concentration et de précision afin de pouvoir goûter pleinement à une semaine de repos sur les hauteurs du Top 14.

Les équipes

UBB : Ducuing - Cordero, Tamanivalu, Lamerat, Connor - Botica (o) Lucu (m) - Diaby, Tauleigne, Roumat - Flanquart, Douglas - Tabidze, Maynadier, Paiva.

Remplaçants : Pelissié, Delboulbès, Tutaia, Woki, Lesgourgues, Jalibert, Dubié, Kaulashvili.

Stade Français : Hamdaoui - Etien, Mapoe, Danty, Lapègue - Plisson (o) Coville (m) - Francoz, Strauss, Chapuis - Maestri, De Giovanni - Clément, Panis, Béthune.

Remplaçants : Da Silva, Mavinga, Azagoh, Revert, Daguin, Segonds, Delbouis, Sadie.

Les résultats de la 4ème journée

Le classement du Top 14

Choix de la station

France Bleu