Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : L'UBB dérape chez la Section Paloise (27-17)

samedi 2 décembre 2017 à 20:06 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Après un match âpre et indécis jusqu'au bout, les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles ont craqué en fin de match, samedi, avec beaucoup trop d'erreurs individuelles. Et repartent bredouille de leur déplacement à Pau, qui revient à deux petits points au classement.

Le jeune ailier Geoffrey Cros coffré par la défense paloise.
Le jeune ailier Geoffrey Cros coffré par la défense paloise. © AFP - AFP

Il fallait s'attendre à des Palois accrocheurs, décidés à faire un résultat pour l'inauguration d'un stade du Hameau rénové... On a donc eu un match serré, et des Béarnais qui ont obtenu ce qu'il cherchaient, avec une victoire privant leur adversaire d'un point de bonus qu'ils auraient peut-être mérité au vu de leur première période.

Un éclair de Fuatai dans la nuit

Car dans une rencontre étriquée, il aura finalement fallu un exploit bordelo-béglais pour la débloquer. Au bout d'une action qui semblait pourtant être approximative, Jean-Baptiste Dubié cassait la défense, trouvait un relais, et décalait Fa'asiu Fuatai. Critiqué ces derniers temps, notamment pour son efficacité défensive, le Néo-Zélandais répondait à l'autre bout du terrain, mettant Pourailly sur les fesses avant d'aplatir en coin (26e).

L'activité de Steffon Armitage a fait mal aux Girondins. - AFP
L'activité de Steffon Armitage a fait mal aux Girondins. © AFP - AFP

Un éclair qui venait illuminer un match où les défenses avaient plus souvent pris le pas sur les attaques, et où même les buteurs n'avaient pas exploité les quelques fautes. Avec les bottes de Jalibert et Slade, tous les deux à deux réussites sur quatre tentatives, l'UBB menait 11-6 à la pause.

Les Palois réveillés après la pause

On ne sait pas si les vestiaires du Hameau ont été refaits avec le stade, mais leurs murs ont certainement tremblé à la pause. Et les hommes de Simon Mannnix, repartaient du bon pied, avec un essai de Thibault Daubagna. Le Béarnais pur jus ne manquait pas l'occasion de participer à la fête de ce nouveau Hameau, en plongeant par dessus un ruck sous les poteau pour marquer (43e).

Les Bordelais allaient ensuite donner tout seuls le bâton pour se faire battre. D'abord avec un carton jaune infligé à Goujon pour un plaquage à l'épaule. Deux minutes plus tard, l'arrière Malié aplatissait après une mêlée à 5 mètres (55e). Et comme les Bordelais, certes impériaux en mêlée, se montraient incapables de garder le ballon, notamment à cause de grosses lacunes en touche, ils ne pouvaient inverser la tendance.

L'activité du jeune Matthieu Jalibert n'aura pas suffi à l'UBB. - AFP
L'activité du jeune Matthieu Jalibert n'aura pas suffi à l'UBB. © AFP - AFP

D'autant que Tom Taylor, bien plus efficace que son compatriote Slade au tir au but, passait deux pénalités (27-17, 79e). Même une dernière mêlée à 5 mètres offerte par les Palois n'aboutissait pas, après un exploit individuel manqué par Goujon. L'UBB laissait donc son adversaire faire un rapporché au classement. Il faudra remettre la marche en avant contre La Rochelle, après deux semaines consacrées à la Coupe d'Europe.