Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : souffler sur la braise à Brive

-
Par , France Bleu Gironde

Même si le promu corrézien est jusqu'ici intraitable sur ses terres, l'Union Bordeaux-Bègles se déplace ce samedi (18h) à Brive avec l'intention de poursuivre sa dynamique de début de saison.

Après avoir débordé l'ASM, l'UBB de Santiago Cordero aimerait être la première à faire chuter les Brivistes sur leurs terres.
Après avoir débordé l'ASM, l'UBB de Santiago Cordero aimerait être la première à faire chuter les Brivistes sur leurs terres. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Joueurs et entraîneurs répètent que le championnat ne fait que commencer, que la coupe du monde nivelle les valeurs, mais ils savent qu'ils auront à la fin du weekend quasiment disputé le tiers de la phase régulière. Et que certains auront pris du retard.

Pour l'UBB, dauphin de Lyon, le deuxième bloc s'achève sur la pelouse du stade Amédée Domenech où il ne fait pas bon traîner ses crampons et d'où Clermont, Toulon et Toulouse sont repartis bredouilles.  Mais l'UBB voyage bien. "On a su montrer que notre visage était différent, explique le capitaine Mahamadou Diaby qui vient de prolonger son contrat. On a basculé par rapport à la façon d'aborder ces matches là. Mais chaque match c'est la guerre. C'est une remise en question chaque weekend.

Pas de pression mais pas d'excuses

"C'est une équipe qui est intraitable chez elle, ajoute Christophe Urios. Elle a battu tout le monde et comme il faut. On sait où on met les pieds. On va tomber sur une équipe orgueilleuse, il y a beaucoup de fierté."

Dès la fin du match largement remporté (42-15) face à un Clermont remanié, le manageur a parlé de "finale", manière de rappeler à ses joueurs qu'ils avaient intérêt à soigner la préparation d'un rendez-vous qui pourrait permettre à l'Union de rejoindre le LOU, en danger dimanche au stade Michelin. "On l'a dans un coin de la tête."

Blair Connor, Alexandre Roumat et leurs coéquipiers veulent s'accrocher à leur deuxième place. - Radio France
Blair Connor, Alexandre Roumat et leurs coéquipiers veulent s'accrocher à leur deuxième place. © Radio France - Justine Hamon

"C'est une finale pour plein de raisons. La première pour remplir notre contrat de points sur le cycle. La deuxième c'est qu'on a envie de se comparer aux meilleurs et qu'on a envie de continuer à progresser. La troisième c'est aussi faire passer un message aux mondialistes qui vont bientôt nous rejoindre, leur dire qu'il y a des mecs qui ont porté le maillot de Bordeaux et qu'ils l'ont plutôt bien porté."

Christophe Urios et le message aux mondialistes

L'UBB se déplace sans pression mais pas sans ambition chez des Brivistes qui ont délibérément ciblé les matches à domicile et qui semblent avoir plus de cordes à leur arc. "Il fut un temps où ils étaient très pénibles, rappelle Christophe Urios. Aujourd'hui c'est une équipe qui est pénible parce qu'elle joue bien au rugby. Ils nous ont battus chez nous en préparation donc on a été vacciné.

Face à un adversaire qui sera prêt physiquement, le staff a choisi de garder l'ossature de l'équipe mais aussi d'apporter du sang frais. Au total, cinq changements dans le XV de départ avec les titularisations d'Adrien Pelissié, Alexandre Flanquart, Marco Tauleigne, Maxime Lucu et Blair Connor.

Le staff a effectué cinq changements dans le XV de départ. - Radio France
Le staff a effectué cinq changements dans le XV de départ. © Radio France - Justine Hamon

Les compos :

Brive : Laranjeira - Muller, Lee, Galala, Namy - Hervé (o) Blanc (m) - Hirèche, Fa'aso'o, Kamikamica - Lees, P.Marais - Doge, Acquier, Chauvac.

Remplaçants : Da Ros, Stringer, Uys, Voisin, Delarue, Galletier, Jurand, Johnston.

UBB : Ducuing - Cordero, Dubié, Tamanivalu, Connor - Botica (o) Lucu (m) - Diaby, Tauleigne, Higginbotham - Flanquart, Douglas - Cobilas, Pélissié, Paiva.

Remplaçants : Dufour, Delboulbès, Cazeaux, Roumat, Lesgourgues, Méret, Cros, Kaulashvili.

Les résultats de la 8ème journée

Le classement du Top 14

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu