Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : L'UBB boit la tasse à Toulon (36-12)

samedi 27 janvier 2018 à 16:38 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Complètement dépassée dès l'entame de match, l'UBB n'a pas vu le jour, ce samedi au stade Mayol de Toulon. Largement battue par des Toulonnais très supérieurs, même à 14 contre 15, l'équipe girondine repart de la Rade les valises pleines.

Les joueurs de l'UBB ont été impuissants, à l'image d'Apisai Naqalevu, qui ne peut empêcher Josua Tuisova d'aplatir.
Les joueurs de l'UBB ont été impuissants, à l'image d'Apisai Naqalevu, qui ne peut empêcher Josua Tuisova d'aplatir. © AFP - AFP

Toulon, France

Ils étaient venus avec des intentions, mais les joueurs de l'UBB ont été dépassés par le talent des joueurs du RCT. Comme d'habitude. Depuis que l'UBB est remontée en Top 14, elle encaisse en moyenne 37 points lorsqu'elle se rend sur la Rade. Mais si elle était plutôt habituée à craquer en fin de match, ce samedi, elle a subi de bout en bout. 

Après seulement deux minutes de jeu, Toulon manquait une énorme occasion lorsque ni JP Pietersen, ni Jean Monribot, sans opposition en bout de ligne ne réussissaient à ramasser le ballon, après un coup de pied à suivre de François Trinh-Duc (2e). Mais ce n'était que partie remise pour les individualités toulonnaises. Deux minutes plus tard, une passe au cordeau de Ma'a Nonu envoyait Semi Radradra aplatir (5-0, 4e). Et trois minutes plus tard, après un coup de pied de Nick Frisby récupéré par les Toulonnais, la ballon tombait dans les mains de Chris Ashton. Quelques secondes encore, et l'Anglais, meilleur marqueur du championnat, tapait par dessus, récupérait le ballon au nez et à la barbe de Geoffrey Cros, et aplatissait son 15e essai de la saison, transformé par Trinh Duc (12-0, 6e). 

Inquiétude pour Geoffrey Cros

Une UBB assommée, groggy, et qui allait subir deux nouveaux uppercuts après les sorties sur blessure de Jean-Baptiste Dubié, et surtout de Geoffrey Cros. Le jeune arrière, genou gauche en porte-à-faux sur un appui, et pour lequel on soupçonnait une blessure aux ligaments croisés, sortait sur la civière, applaudi par les spectateurs de Mayol. 

Un peu secoués sur quelques mêlées et rucks, les avants du RCT allaient très vite remettre les pendules à l'heure. Et, sur la quatrième incursion dans les 22 mètres bordelais, Toulon allait marquer son troisième essai de l'après-midi. Le Sud-Africain Juandre Kruger envoyait l'international Raphaël Lakafia aplatir sur la ligne (19-0, 24e). Ballottés dans chaque duel, emportés par la puissance des arrières Toulonnais, dépassés par leur talent, les joueurs de l'UBB ne savaient que faire. Et à nouveau, Josua Tuisova imposait sa puissance, quelques temps de jeu après une touche, et résistait au retour de Jandre Marais pour aplatir (26-0, 31e). 

Tuisova marque puis craque

Mais, seulement quelques secondes plus tard, le Fidjien allait craquer. Et être auteur d'un plaquage pas du tout maîtrisé et très violent. Blair Connor, le long de la ligne en subissait l'impact à la gorge. Carton rouge logique. 

Dans la continuité de l'action, Connor, bien servi par Frisby, se faisait justice lui-même, et débloquait le compteur côté UBB en aplatissant en coin (26-5, 34e). Sauf, qu'encore une fois, le RCT allait tuer l'espoir bordelais dans l’œuf, en marquant immédiatement après. Et c'est Juandre Kruger, impressionnant, qui récupérait une chandelle, s'enroulait autour de son compatriote Tian Schoeman et aplatissait le cinquième essai toulonnais de la mi-temps (!) (31-5, 38e). 

Une deuxième période pas si intense

Et Toulon, au retour des vestiaires, allait continuer à la même vitesse. D'abord avec un essai refusé à Marcel Van Der Merwe. Sauf, que, dans la continuité de l'action, Ben Volavola prenait un carton jaune pour un plaquage haut. Et, sur la mêlée choisie par les Toulonnais, Semi Radradra aplatissait, se jouant d'Apisai Naqalevu (36-5, 50e). A 14, l'UBB allait réagir quelque peu, avec un essai de Romain Lonca, qui se faufilait dans la défense toulonnaise, après une passe au cordeau de Frisby (36-12, 53e). 

Malgré l'activité de Cameron Woki, ici plaqué par Jonathan Wisniewski, l'UBB a été dépassée par Toulon. - AFP
Malgré l'activité de Cameron Woki, ici plaqué par Jonathan Wisniewski, l'UBB a été dépassée par Toulon. © AFP - AFP

Radradra brille, Marti s'en réjouit

Le score déjà fait, la rencontre allait baisser en intensité, à peine troublé par les entrées en jeu de rigueur. Qui permettait aux jeunes des deux côtés de se montrer quelque peu, comme le talonneur Florian Dufour côté bordelais. L'une des rares lueurs d'espoir dans l'après-midi bordelaise. Une autre ? La prestation XXL de Semi Radradra, auteur de deux essais, et que de nombreuses rumeurs annoncent à Bordeaux la saison prochaine. "Je n'ai rien à officialiser, sourit le président de l'UBB Laurent Marti. Mais c'est un rayon de soleil pour le rugby de voir qu'il y a des phénomènes comme ça".