Rugby

Top 14 - UBB : Toulon, pour une confirmation

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 6 octobre 2017 à 18:04

L'Australien Luke Jones fait son retour en 2ème ligne.
L'Australien Luke Jones fait son retour en 2ème ligne. © Radio France - Justine Hamon

A la faveur de deux victoires bonifiées, l'Union Bordeaux-Bègles s'est fait une place dans le bon wagon du championnat. Pour y rester, elle va devoir ce samedi (16h45), mettre à la raison un RCT qui commence lui aussi à trouver ses marques.

10 sur 10. C'est la note parfaite de l'élève UBB lors des deux dernières journées. Après avoir été la première à faire tomber le leader Montpellier (47-17), l'équipe girondine a débloqué avec autorité son compteur à l'extérieur samedi dernier en allant s'imposer à Oyonnax (39-9).

C'est un match qui peut confirmer notre bon début de saison ou nous faire retomber dans l'anonymat — Jefferson Poirot

En bonne compagnie dans la première partie du classement, à égalité avec la Rochelle et...Toulon, elle espère maintenant être capable de confirmer et de maintenir un niveau de jeu prometteur. "On a un jeu où on veut imposer les choses, explique le talonneur international Clément Maynadier, imposer notre rythme. Ça passe par de la vitesse. On a réussi à le faire sur deux matches, une grande équipe est capable de le faire toute la saison. C'est à nous de travailler pour le maintenir le plus longtemps possible. Il y aura surement des baisses, des couacs mais on travaille pour maintenir ça tout au long de la saison saison. C'est un travail quotidien, dans l'intensité à l’entraînement, dans la rigueur qu'on y met." Faire deux bons matches, ça peut arriver à tout le monde. Etre régulier sur toute une saison, ça n'arrive qu'aux meilleurs et ça n'a rien d'une coïncidence.

Appuyer sur le bouton "reset"

A l'image d'une conquête, très performante depuis quinze jours, mais qui n'est pas à l'abri d'une rechute surtout face à un pack varois qui a lui aussi quelques certitudes. L'UBB peut toutefois s'appuyer sur ses victoires face à Clermont ou Montpellier où elle avait réussi à contrer la puissance adverse. Une recette qui pourrait à nouveau être la bonne estime le pilier Jefferson Poirot. "Ça peut nous aider parce que ce sont des matches qu'on a pris par le bon bout, qu'on a construits. Des victoires qui ne sont pas venues au hasard."

Jefferson Poirot retrouve une place de titulaire à gauche de la première ligne girondine. - Radio France
Jefferson Poirot retrouve une place de titulaire à gauche de la première ligne girondine. © Radio France - Justine Hamon

Jefferson Poirot : "Des victoires qui ne sont pas venues au hasard"

Cette semaine, les entraîneurs ont donc appuyé sur le bouton "reset" pour garder les joueurs en alerte, les obliger à être encore plus exigeants avec eux mêmes. L'UBB sait qu'elle n'a pas droit au moindre relâchement si elle veut aller chercher un succès qui validerait un premier quart de championnat réussi et lui permettrait de traverser sereinement la coupure européenne avant de repartir au combat. Jusqu'ici, à domicile, l'équipe a mis l'agressivité, le rythme et l'efficacité nécessaires pour ne pas donner d'idées aux visiteurs du stade Chaban-Delmas. Avec un leitmotiv, ne pas subir, comme l'explique le manageur Jacques Brunel.

Jacques Brunel espère que les avants mettront une nouvelle fois l'UBB dans l'avancée. - Radio France
Jacques Brunel espère que les avants mettront une nouvelle fois l'UBB dans l'avancée. © Radio France - Justine Hamon

Jacques Brunel : "On y arrive pas mal, on peut encore faire mieux"'

Des ingrédients qu'il ne faudra surtout pas oublier lors du court déménagement vers le Matmut Atlantique. Sous peine de revivre le match d'avril dernier où l'Union avait paru impuissante (13-26) face à un RCT en mode "phases finales".

Le staff girondin a procédé à sept changement dans le XV de départ. Les cinq internationaux français (Poirot, Maynadier, Goujon, Serin, Ducuing) seront titulaires, tout comme l'Australien Luke Jones en deuxième ligne. Le retour de son compatriote Blair Connor, gêné par une douleur aux ischios, est repoussé.

Les compos :

UBB : Ducuing - Barraque, Spence, Naqalevu, Dubié - Hickey (o) Serin (m) - Goujon, Houston, Diaby - Marais, Jones - Cobilas, Maynadier, Poirot.

Remplaçants : Pélissié, Taofifenua, Cazeaux, Tauleigne, Lesgourgues, Schoeman, Fuatai, Ravai.

Toulon : Padovani - Tuisova, Bastareaud, Belleau, Radradra - Trinh-Duc (o) Tillous-Borde (m) - Gorgodze, Lakafia, Monribot - Taofifenua, Kruger - Setiano, Etrillard, Chiocci.

Remplaçants : Guirado, Delboulbès, Rebbadj, Gahetau, McAlister, Pietersen, Escande, Chilachava.

Le programme de la 7ème journée

Le classement du Top 14