Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Un moment "capital" : le CA Brive lance sa campagne d'abonnement

-
Par , France Bleu Limousin

Elle revêt toujours beaucoup d'importance pour l'économie d'un club de rugby. Et plus encore cette année, alors que des entreprises partenaires devraient réduire la voilure au sortir du coronavirus. La campagne d'abonnement s'ouvre ce lundi au CA Brive qui compte sur le soutien de ses supporters.

La campagne d'abonnement débute ce lundi au CA Brive
La campagne d'abonnement débute ce lundi au CA Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

C'est un deuxième temps fort en vue de la prochaine saison de Top 14 pour le CA Brive. Après la reprise de l'entraînement il y a un mois pour les joueurs, la campagne d'abonnement s'ouvre ce lundi pour suivre les aventures du club briviste qui pouvait compter l'an passé sur un peu plus de 7.000 abonnés dont 550 entreprises partenaires.

Une campagne capitale

Seulement, cette année, le coronavirus est passé par là, et les finances du club vont en pâtir avec certains partenariats sans doute revus à la baisse, de la part de certaines entreprises évidemment mises à mal. Alors, c'est une lapalissade, le club compte beaucoup sur son public pour remplir les caisses. Vu le contexte, " c'est sûr que cette campagne va être capitale " n'élude pas Xavier Ric, le directeur général du club, qui annonce un budget d'environ 15 millions d'euros en baisse de deux millions par rapport à la saison passée.

Pour draguer ses fans, le CAB promet une plaque au nom de chacun, fixée au siège habituel, pour tout abonné qui renouvelle son engagement sans demander de compensation pour les quatre matchs payés mais finalement annulés en fin de saison passée en raison de la crise sanitaire. " Les réclamations relèvent de l'anecdotique " selon Xavier Ric, qui promet aussi une soirée particulière aux abonnés à l'issue du match de préparation face au Racing 92 le 28 août (initialement prévu à Biars mais relocalisé au Stadium).

Nouvelle stabilité des tarifs

Autre mesure : aucune hausse de tarif pour le nouvel exercice. Ces tarifs n'ont d'ailleurs pas bougé depuis la saison 2017-2018 en Top 14 (hors année en Pro D2 lors de laquelle ils avaient logiquement été revus à la baisse). " Nous savons tous que nous allons traverser une crise économique " reprend le DG du club, " et on ne se voyait pas augmenter les tarifs de nos abonnements et prestations pour cette nouvelle saison ".

Pour l'heure, 4.000 abonnements en vente

Il faut dire, par ailleurs, que le club s'est dégagé une marge de manoeuvre, tenue secrète, en signant un accord avec le staff et les joueurs sur une baisse des salaires. Reste une inconnue : à ce jour, 5.000 personnes maximum sont admises dans un stade... alors le CAB ne commercialise pour l'heure que 4.000 abonnements. " Mais le gouvernement doit faire des annonces le 12 juillet ", reprend Xavier Ric, qui espère une nouvelle levée de restrictions qui permettrait, si tel est le cas, de vendre autant d'abonnements que possible.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess