Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - L'Union Bordeaux-Bègles sérieuse face à Bayonne (22-3)

-
Par , , France Bleu Gironde

Pour sa première en 2020, c'est un stade Chaban-Delmas bien rempli qui attendait l'Union Bordeaux-Bègles. Après avoir démarré tambour battant, les rugbymen girondins ont maîtrisé la seconde période pour conserver le bonus offensif (22-3).

L'Union Bordeaux-Bègles a bien tenu son bonus offensif en seconde période.
L'Union Bordeaux-Bègles a bien tenu son bonus offensif en seconde période. © Radio France - Justine Hamon

Le LOU ayant gagné plus tôt dans la journée, c'est dans la peau de dauphin du Top 14 que l'UBB a attaqué son premier match en 2020 face à Bayonne. L'Union profite d'un début de match canon pour prendre le dessus sur le promu basque, qui ne reviendra pas malgré un manque d'efficacité girondine en seconde période (22-3). 

L'UBB commence sur les chapeaux de roue

Il faut à peine plus d'une minute de jeu à l'Union Bordeaux-Bègles pour inscrire le premier essai du match, douchant d'entrée l'Aviron Bayonnais (2e, 7-0). La mise est doublée avant la 10ème minute par Buros qui remonte tout le terrain ballon en main...mais l'essai est finalement refusé. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les plus de 28 000 spectateurs du stade Chaban-Delmas n'avaient pas intérêt à arriver en retard pour assister à cette rencontre animée. A la 14e minute, Jean-Baptiste Dubié est puni d'un carton jaune pour un plaquage dangereux. En infériorité numérique, l'UBB s'en sort bien en n'encaissant qu'une pénalité (22e, 7-3) et ne tarde pas, revenue à 15, à remettre la marche avant. 

L'Aviron tient bon, l'Union tient son bonus

Efficace sur presque chaque incursion dans le camp basque, l'Union Bordeaux-Bègles est sérieuse à défaut de briller. Grâce à deux essais signés Kane Douglas et Rémi Lamerat, elle mène confortablement à la pause (40e, 22-3). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Malgré la domination, l'efficacité girondine disparaît en seconde période. Valeureux en défense, les Bayonnais souffrent mais tiennent bon. Aucun point n'est marqué en seconde mi-temps. Mais l'Union a fait le job pour récupérer son fauteuil de leader et bien terminer la phase aller du championnat. 

Les réactions

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Christophe Urios : "Il n'y a pas de raisons que ça s'effondre"

Les résultats

Le classement 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess