Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - L'Union Bordeaux-Bègles écrase le Stade Français (52-3)

-
Par , France Bleu Gironde

En position de co-leader avant la quatrième journée de Top 14, l'UBB recevait ce samedi le Stade Français. Le départ canon a fait mal aux Parisiens. Ils ne sont jamais parvenus à prendre la mesure de l'Union Bordeaux-Bègles, qui a offert à son public 7 essais (52-3).

L'UBB a régalé son public.
L'UBB a régalé son public. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Trois sur trois et la quatrième victoire consécutive dans le viseur. L'Union Bordeaux-Bègles, en position de co-leader à l'issue de la troisième journée, revenait à Chaban-Delmas avec l'intention de conclure le premier bloc du championnat sur une bonne note. Devant son public, l'UBB a démarré très fort et n'a jamais tremblé, décrochant le bonus offensif (52-3). 

Soir de premières

Les 20 premières minutes sont à sens unique sur la pelouse de Chaban-Delmas. L'Union Bordeaux-Bègles tient le ballon et permet à trois joueurs d'inscrire leur premier essai sous les couleurs girondines : Cordero allume la première mèche (3e, 5-0) puis Lucu s'offre seul son essai (16e, 15-0) et Tabidze conclut ce départ canon au terme d'un très beau mouvement (21e, 22-3). Si elle marque ensuite le pas et manque de maîtrise en mêlée, l'UBB n'est pas vraiment inquiétée par des Parisiens coupables de nombreuses scories, et mène confortablement à la pause (24-3). 

Pluie d'essais à Chaban

Le Stade Français revient sur le terrain avec plus d'agressivité mais l'UBB hausse également le ton et tient bon en défense. Jamais les Parisiens ne parviendront à aplatir dans l'en-but girondin et ils finissent par lâcher prise, laissant l'UBB inscrire quatre nouveaux essais. 

Les entrants de la seconde période participent à la fête. Yann Lesgourgues, une poignée de secondes après son entrée en jeu, inscrit le 4e essai girondin (52e, 29-3). Ce sont sept marqueurs différents qui font plaisir aux quelques 15 000 spectateurs, avec Kaulashvili, Woki puis finalement Jalibert. Comme un symbole, l'homme en forme du début de saison (4 matchs, 4 essais) inscrit l'ultime essai quasiment sur la sirène. L'UBB suit le rythme du LOU et reste au contact.

Les réactions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu