Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - "On va s'en souvenir longtemps" : miracle en Corrèze pour Brive contre Pau

-
Par , France Bleu Limousin

Un scénario de dingue ! Brive a arraché la victoire contre Pau à la 83e minute ce samedi soir pour la 14e journée de Top 14. Le CAB a renversé la vapeur grâce à deux essais plein d'opprtunisme de Laranjeira dans les cinq dernières minutes, après avoir très longtemps buté sur la Section.

Héros de la rencontre, Thomas Laranjeira a aplati deux essais en fin de match qui ont permis à Brive de l'emporter
Héros de la rencontre, Thomas Laranjeira a aplati deux essais en fin de match qui ont permis à Brive de l'emporter © AFP - Diarmid Courrèges

S'ils le jouaient 100 fois, peut-être que les Brivistes perdraient... 99 fois le match qu'ils ont gagné ce samedi soir, 33-26, contre Pau pour la 14e journée du Top 14. Alors que tout le Stadium croyait voir le CAB tomber pour la deuxième fois de la saison à domicile, les Corréziens ont offert des émotions indescriptibles à leur public !

En deux occasions, aux 76e et 83e minutes, soit trois minutes après la sirène, Thomas Laranjeira est allé aplatir deux fois entre les poteaux. L'arrière a lui-même transformé ses réalisations et tué les espoirs palois qui repartent dans le Béarn sans même le point du bonus défensif alors qu'ils menaient encore 19-26 à huit minutes du terme.

Deux copies conformes pour des essais bourrés de réalisme

Un réalisme maximal et un opportunisme total ont permis à Laranjeira, repositionné au centre à ce moment de la partie, de prendre à revers la défense paloise. D'abord à la suite d'une touche briviste mal négociée sur les 22 mètres palois. Alors que tout l'alignement corrézien est lobé, le talonneur Barka déviela gonfle vers le camp béarnais... que personne ne maîtrise. Laranjeira pousse au pied pour lui-même et file dans l'en but. A 26-26, Pau est à la manoeuvre pour la dernière action du match dans le camp briviste, mais commet un en-avant. Alors que le CAB relance, Waqaniburotu découpe Olding à retardement et est sanctionné d'une pénalité près des 22 mètres brivistes. Le CAB trouve une heureuse pénal'touche près des 22m palois après un rebond du ballon dans l'aire de jeu. Puis les Corréziens perdent l'ovale sur le ballon porté... que les Béarnais négocient mal après l'avoir arraché. Laranjeira, encore lui, pousse au pied et tue le match ! Impensable !

" L'impression qu'on a appuyé sur un bout et qu'on est revenu en arrière "

" Il y a eu une réaction en deuxième période, on montre un bel état d'esprit, on ne lâche rien, on presse fort en défense " décrypte le héros du soir. " Quand tu presses fort en défense, tu as des coups du sort ou des rebonds favorables. C'est ce qui s'est passé. On va souligner cet état d'esprit qu'on a pu mettre, la réaction de la deuxième période où on ne lâche rien et cette belle victoire. Ce sont deux essais presque identiques, j'ai l'impression qu'on a appuyé sur un bouton et qu'on est revenu en arrière ! Ca va rester anecdotique. On va s'en souvenir longtemps, surtout moi ! C'est super pour l'équipe car c'était un concurrent direct au maintien qui repart avec zéro point. Des défaites comme ça font mal à la tête ".

Brive revient du diable Vauvert

Mais le CA Brive n'oublie pas non plus ses carences du premier acte après dix bonnes minutes. Des fautes stupides, des en-avants, une mêlée chahutée et un alignement en touche en difficulté, ont permis à Pau de prendre les devants et de s'installer dans la rencontre. Maîtres du ballon, les Béarnais ont joué à leur main pour infliger un 20-0 en 12 minutes au CAB (10-3 à la 15e puis 10-23 à la 30e). Une pénalité de Laranjeira avant la mi-temps a permis de rester à distance. Meilleurs en deuxième période, les Brivistes sont repartis de l'avant, notamment grâce à un gros appui de son banc (la première ligne Chauvac-Narisia-Johnston, mais aussi Lobzhanidze et Hervé) avant ce dénouement dingue en fin de match. Brive fait ainsi une très bonne opération contre un concurrent direct au maintien qui repart bredouille. Dans le même temps, un autre concurrent, Castres, s'est lourdement incliné à domicile contre le Racing 92. Brive a clairement son destin en main pour son objectif maintien alors que l'effectif dispose maintenant d'une semaine de congés.

La 14e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu