Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse sera bien ville hôte de la Coupe du monde de rugby en 2023

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Au terme d'une grosse semaine de déclarations et de coups de pression, le directeur de l'organisation de la Coupe du monde, Claude Atcher, confirme que Toulouse fera partie des villes qui accueilleront des matches du mondial de rugby en 2023. Annonce faite à l'Assemblée nationale ce mercredi.

Claude Atcher le directeur du groupement en charge de l'organisation du mondial 2023
Claude Atcher le directeur du groupement en charge de l'organisation du mondial 2023 © Maxppp - .

Ce devrait être la fin de la polémique. Ce mercredi matin Claude Atcher, directeur général du Groupement d'Intérêt Public qui organise le mondial 2023 en France était auditionné par la commission Éducation-Culture de l'Assemblée nationale. Interrogé sur la place de Toulouse dans le dispositif, il a confirmé que Toulouse sera la 10e ville hôte.

Quatre matches au Stadium

La question était posée par le député LREM haut-garonnais, Jean-François Portarrieu. Claude Atcher a alors expliqué que la ville rose est "la  dixième ville" qui accueillera des matches de la Coupe du monde de rugby. L'accord avec la métropole de Toulouse a été conclu ce mardi au terme de négociations serrées. Réaction des deux parties dans un communiqué commun :  

"La capitale du rugby sera au rendez-vous de la Coupe du monde de Rugby 2023 ! Je me réjouis de l’accord trouvé avec Toulouse Métropole, obtenu dans le respect des équilibres financiers et opérationnels entre nos deux entités." - Claude Atcher, directeur général de France 2023

"Il semblait évident que Toulouse, capitale de l’Ovalie, terre de rugby qui a fait naître de grands champions, prenne sa part à l’événement le plus important de la planète rugby. (...) Nous sommes heureux et fiers d’accueillir au moins quatre matches pour cette Coupe du monde 2023" - Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse métropole

La semaine dernière, Claude Atcher estimait que les conditions techniques au sein du Stadium n'étaient pas réunies pour programmer des matches dans la ville dont le club est 20 fois champion de France.

Le Stadium devrait accueillir quatre matches, probablement des matches de poule. Mais Toulouse pousse maintenant pour qu'au moins une grande nation du rugby fasse partie de la programmation.

Même scénario que pour l'Euro 2016

Toulouse avait déjà été en ballotage pour le choix des villes hôtes de la Coupe d'Europe de football 2016. Pour les mêmes raisons ou presque : un Stadium pas suffisamment dimensionné. Il avait fallu un gros forcing de la ville et d'Olivier Sadran le président du TFC notamment pour accueillir la compétition. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess