Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tournoi des Six Nations : résultats, classement et calendrier du XV de France

Tournoi des Six Nations : France-Écosse, enfin l'heure du sursaut ?

-
Par , France Bleu

Après deux défaites d'entrée dans le Tournoi des Six Nations, le XV de France va tenter de relever la tête ce samedi au Stade de France, face à l'Écosse (15h15).

Mathieu Bastareaud sera titulaire face à l'Écosse.
Mathieu Bastareaud sera titulaire face à l'Écosse. © AFP - Adrian Dennis

Le XV de France affronte ce samedi l'Écosse au Stade de France (15h15). C'est le troisième rendez-vous des Bleus dans ce Tournoi des Six Nations 2019 qui a très mal commencé, avec deux défaites au compteur (face au Pays de Galles et l'Angleterre). Et pour l'occasion, le sélectionneur Jacques Brunel a une nouvelle fois tout changé.

Une équipe refaite à neuf, une nouvelle fois

Nouvelle charnière, nouvel arrière, nouvelle paire de centres : l'encadrement du XV de France a en effet profondément remanié l'équipe, pour éloigner la perspective d'une cuillère de bois dans le Tournoi. L'équipe a en effet perdu 10 de ses 13 matches depuis que Brunel a remplacé Guy Novès au poste de sélectionneur, début 2018.

Premiers sacrifiés, les demis Morgan Parra et Camille Lopez, qui ne sont même plus sur le banc. La charnière titulaire, composée des nettement moins expérimentés Antoine  Dupont (22 ans) et Romain Ntamack (19 ans), sera la septième en 14 matches sous Brunel, soit une nouvelle association toutes les deux rencontres.

À l'arrière, Mathieu Bastareaud et Gaël Fickou formeront une troisième paire de centres en autant de matches du Tournoi. Thomas Ramos honorera sa première sélection comme titulaire, préféré à Maxime Médard et chargé du rôle de buteur. Le coup de balai concerne moins les avants, où il ne s'observe qu'en troisième ligne : Yacouba Camara rend la place qu'il avait prise à Wenceslas Lauret.

L'infirmerie écossaise affiche "complet"

Outre ces changements sur le terrain, les suiveurs ont noté que la semaine avait été marquée par une réorganisation au camp de base du XV de France, Marcoussis. Les joueurs ont pris le pouvoir, obtenant deux changements : l'avancement de  la composition de 48h afin d'informer "joueurs et presse en même temps pour éviter les fuites", selon Brunel, et la disparition des "ateliers" avec la presse - télé, radio et presse écrite séparées - pour un point presse commun, beaucoup plus formel qu'auparavant.

Cela suffira-t-il pour remettre l'équipe de France sur les rails, à sept mois d'une Coupe du monde qui s'annonce compliquée au Japon ? Les joueurs pourront en tout cas bénéficier d'un petit coup de pouce du destin. L'Écosse sera en effet diminué par de nombreuses blessures (vingt joueurs indisponibles), qui empêcheront certains des titulaires en puissance d'être présents sur la pelouse à Saint-Denis.

  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu