Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Tournoi des Six Nations : résultats, classement et calendrier du XV de France

Tournoi des Six Nations : le même XV de France reconduit contre l'Irlande

mardi 5 mars 2019 à 9:54 Par Germain Arrigoni, France Bleu, France Bleu Gironde, France Bleu Gascogne, France Bleu Béarn, France Bleu Pays Basque, France Bleu Occitanie, France Bleu Isère et France Bleu La Rochelle

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a reconduit mardi le XV de départ vainqueur de l'Ecosse, pour affronter l'Irlande dimanche dans le Tournoi des Six Nations, une première depuis son arrivée en fin d'année 2017.

La charnière Dupont-Ntamack est reconduite contre l'Irlande
La charnière Dupont-Ntamack est reconduite contre l'Irlande © AFP - FRANCK FIFE

On prend les mêmes et on recommence. Il faut remonter plus de deux ans en arrière, et aux rencontres face à la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud en novembre 2017 sous le mandat de Guy Novès, pour trouver trace d'une équipe de départ inchangée d'un test-match à l'autre. 

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a reconduit mardi le XV de départ vainqueur de l'Ecosse, pour affronter l'Irlande dimanche dans le Tournoi des Six Nations, une première depuis son arrivée en fin d'année 2017.

La charnière Dupont-Ntamack reconduite

Il a notamment maintenu sa confiance à la charnière Dupont-Ntamack. Et il a également choisi de conserver les mêmes remplaçants que contre l'Ecosse le 23 février (27-10) au Stade de France, où les Bleus avaient ouvert leur compteur victoire dans le Tournoi après les deux revers contre le pays de Galles (24-19) et en Angleterre (44-8).

Ainsi, Camille Lopez, écarté après la raclée reçue à Twickenham, reste en dehors du groupe et sera de nouveau suppléé par le jeune Romain Ntamack (19 ans, 3 sél.), qui honorera sa deuxième titularisation à l'ouverture. Ntamack aura pour remplaçant Anthony Belleau.

Ntamack sera associé pour la deuxième fois au niveau international à son partenaire au Stade Toulousain Antoine Dupont. Ils formeront une charnière jeune, qui cumule 41 ans.

Comme Lopez, le centre Wesley Fofana, autre joueur sur qui disait compter le sélectionneur au début du Tournoi des sixnations, ne figure pas sur le banc des remplaçants. Le Clermontois, titulaire face aux Gallois, s'était blessé lors de cette rencontre et n'est pas réapparu depuis. Brunel n'a placé aucun centre sur le banc, où figurent parmi les arrières, outre Belleau, le demi de mêlée Baptiste Serin et l'arrière ou ailier Maxime Médard. 

La paire de centre sera de nouveau formée de Mathieu Bastareaud et Gaël Fickou, alors que le buteur et arrière Thomas Ramos (23 ans, 2 sél.) débutera pour la deuxième fois.

Le XV de départ

Ramos - Penaud, Bastareaud, Fickou, Huget - (o) Ntamack, (m) A. Dupont - Iturria, Picamoles, Lauret - Vahaamahina, Lambey - Bamba, Guirado (cap.), Poirot 

Remplaçants : Chat, Falgoux, Aldegheri, Willemse, Alldritt, Serin, Belleau, Médard