Sports

Tyrosse, vous reprendrez bien un quart?

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne dimanche 27 avril 2014 à 19:32

Tyrosse ce dimanche a battu La Seyne- sur- Mer en 8è de finale retour du championnat de France de Fédérale Une.

8è de finale retour du championnat de France de Fédérale Une : Tyrosse devait marquer trois essais et l’emporter avec 10 points d’avance sur les varois de La Seyne- sur- Mer lesquels avaient battu les landais lors du match aller il y a une semaine. Le miracle a eu lieu. Tyrosse l’emporte 17-3 et se qualifie donc une fois encore pour les quarts de finale.

  Un match gagné à la force du pack redoutablement efficace. Essais, du 3è ligne Bastien Sainte - Croix, essai collectif des avants Tyrossais puis finalement essai de la délivrance d’Adrien Marbot. En quart de finale le weekend prochain et en direct sur France Bleu Gascogne Tyrosse se déplacera à Nevers. Match retour le dimanche suivant à La Fougère.  

                           Deux points d’avance au final sur l’ensemble des deux matchs, deux points qui auront suffi aux tyrossais pour valider une nouvelle fois leur qualification en quart de finale. Mais le match aura été intense, long – on a joué plus de 48 minutes en 2è période- haletant. Une rencontre de bonne qualité d’ailleurs qui voit les varois prendre le score, sur pénalité  au quart d’heure. Contre le cours du jeu dans la mesure où les tyrossais ont durant neuf minutes pilonné les provençaux dans leurs dix mètres par une grosse succession de groupés- pénétrants d’une rare intensité. Finalement et dans la tourmente d’un zef en rafales c’est cheveu au vent que le fougueux 3è ligne Bastien Sainte- Croix offre en messie le premier essai aux gascons sur une nouvelle percée d’un pack uni comme une phalange romaine. Sur la sirène alors que l’on commençait à être crispé, 2è essai landais collectif des avants qui défoncent la défense varoise. 10-3 aux citrons. Il y a encore du chemin à faire ! Mais la messe de canonisation des saints tyrossais sera dite à la 25è minute de la seconde période quand sur un super relais du flanker Mathieu Visensang le centre fusée Adrien Marbot, formé au club depuis les pré- poussins, aplatit dans l’en- but. Transformation de cap’tain Dubert impeccable. La domination territoriale et en mêlée ensuite sera encore et toujours pleinement tyrossaise. Au bout de histoire les tyrossais lèvent les bras au ciel. Miracle de la St Vincent dans basilique de la Fougère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur :