Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

UBB - Nans Ducuing : "On en a marre de passer pour des pitres"

-
Par , France Bleu Gironde

Avant de disputer dimanche (12h30) à Lyon ce qui ressemble fort au match de la dernière chance pour la qualification, l'arrière de l'Union Bordeaux-Bègles reconnaît que l'équipe est en panne de solutions, surtout à l'extérieur, mais assure qu'elle n'a pas baissé les bras.

L'UBB de Nans Ducuing va-t-elle une nouvelle fois caler dans la dernière ligne droite ?
L'UBB de Nans Ducuing va-t-elle une nouvelle fois caler dans la dernière ligne droite ? © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Premier objectif, à Lyon faire un match plein à l’extérieur ce qui ne vous est plus arrivé depuis longtemps ?

Nans Ducuing : oui ça date…Cette saison, lors des grands rendez-vous à l’extérieur, mis à part à Castres, on a pris le compte (ndlr : deux victoires pour neuf défaites). Vu le contexte (ndlr : l'UBB est 8ème à cinq points de la 6ème place), on est obligé d’entretenir l’espoir parce qu’il en reste et capitaliser là dessus. On a envie d’aller à Lyon pour faire un gros match. On ne doit plus calculer et on y va avec des intentions. On est un peu décroché mais si on gagne à Lyon, rien ne dit que derrière on ne va pas faire une grosse performance contre Toulouse et après, tout se jouerait à La Rochelle.

En un mois, ce n’est pas que tout a coulé mais on marque le pas par rapport à des équipes qui ont peut-être l’habitude de ces moments, qui accélèrent.

Après une nouvelle lourde défaite à Toulon, y a-t-il une forme de découragement ?

C’est le constat. Cette saison à l’extérieur, on a eu beaucoup de mal. On a pris une belle claque après Castres, on a pris le revers à Toulon et ça a été très difficile. On l’a encore en travers personnellement et, je pense, collectivement. On essaie de trouver des solutions, on met en place des choses, on fait évoluer le système de jeu, on voit que ça change peu ou pas le résultat. C’est là que c’est compliqué. On a envie d’avancer et on prend les mêmes "sauces" à l’extérieur. Ce n’est pas du découragement mais de la déception, de la frustration. On se dit qu’avec les outils qu’on a, ce n’est pas possible qu’on n’y arrive pas. On a été abattus après le match de Toulon mais personne ne veut lâcher. Il y a un infime espoir, on a envie de le jouer à fond. Après dix mois de travail, d’efforts collectifs et individuels, on ne peut pas lâcher comme ça. 

L'arrière de l'UBB espère que le déclic tant attendu arrivera dimanche à Lyon. - Radio France
L'arrière de l'UBB espère que le déclic tant attendu arrivera dimanche à Lyon. © Radio France - Justine Hamon

Cette saison encore, quand les grosses cylindrées accélèrent, l’UBB marque le pas…

Ce sont des trucs qui m’énervent mais c’est la vérité, c’est un constat. Cette année, peut-être qu’on l’a un peu retardé, on a passé un bon hiver, il restait cinq matches et on était largement dans les clous. Si on gagne Castres, tu bascules sur quelque chose d’ultra positif…. En un mois, ce n’est pas que tout a coulé mais on marque le pas par rapport à des équipes qui ont peut-être l’habitude de ces moments, qui accélèrent. Quand elles décident de venir faire un coup, soit elles le font, soit elles ne sont pas loin. Et nous, quand on le dit, on est quand même assez loin. C’est le constat qui fait mal, qui nous énerve parce qu’on en a marre de passer pour des pitres mais c’est la réalité. 

Nans Ducuing : "Le constat qui fait mal et qui nous énerve."

Choix de la station

France Bleu