Rugby

UBB : Talebula s'excuse pour son retard

Par Jérémy Marillier, France Bleu Gironde lundi 12 octobre 2015 à 14:07

Metuisela Talebula
Metuisela Talebula © Radio France

Son retard avait provoqué la colère des dirigeants de l'UBB. Le Fidjien Metuisela Talebula a fait son retour à l'entraînement ce lundi matin et présente ses excuses. Son cousin l'avait supplié de rester quelques jours de plus à Londres avec lui.

Il était là, ce matin, au milieu des arrières de l'Union Bordeaux Bègles. Avec quatre jours de retard, Metuisela Talebula est de retour dans son club. Tout était prévu pour qu'il rentre mercredi dernier après l'élimination de son équipe en Coupe du monde mais il n'avait pas pris le vol que lui avait réservé l'UBB. Une attitude "inacceptable" pour Laurent Marti, le président de l'Union. Le Fidjien s'explique :

France Bleu : Vous êtes de retour à l'entrainement avec un retard qui a énervé les dirigeants du club, comment vous sentez-vous ?_

Metuisela Talebula_ : Je ne me sens pas très bien, je vais tout faire pour me remettre à fond avec l’UBB. Je n’ai pas de commentaire à faire là-dessus. Je veux juste dire au président, au club, à mes coéquipiers et aussi aux supporters que je suis désolé d'être revenu en retard, d'être seulement revenu ce week end.

Pourquoi êtes-vous resté plus longtemps à Londres ?

Je suis resté plus longtemps à Londres parce que j’ai croisé mon cousin là-bas. Je l’ai vu quelques heures avant mon vol de retour et il m’a supplié de rester à Londres avec lui pour célébrer la fête nationale des Fidji (le 10 octobre, samedi dernier). On a assisté à la cérémonie ensemble et ensuite je suis rentré dimanche à Bordeaux.

Raphael Ibanez m'a dit de changer d'attitude

Vous avez eu une discussion avec Raphael Ibanez à la fin de l'entraînement. Que vous a-t-il dit ?

Il m’a dit que je devais changer d’attitude et me remettre à fond dans l’équipe.

Quel bilan dressez-vous de cette Coupe du monde avec les Fidji (élimination dès les poules, battus par l'Angleterre, l'Australie et le Pays de Galles) ?

Cette Coupe du monde, c’était un défi important pour moi. Cela a été une bonne expérience mais maintenant, c’est terminé et je vais essayer de me concentrer à nouveau sur le Top14, essayer de donner mon maximum et tout faire pour aider mon équipe. On a essayé de faire tout notre possible, d’être solidaire entre nous. On est conscient d’avoir joué contre des équipes de top niveau. Malheureusement, on n’a pas pu remporter un de ces matchs, à part le dernier contre l’Uruguay. Aujourd’hui, je suis de retour à l’UBB, je mets toute cette déception de côté pour pouvoir aider mon équipe.

Vous arrivez en fin de contrat au terme de cette saison : vous voulez partir ou rester à l'UBB ?

Je vais y réfléchir. Je sais que mon avenir dépendra de mes performances, mais il dépendra aussi de ce que ma tête et mon cœur me disent de faire, de partir ou de rester.