Rugby

Ugo Perez, le centième Dragon Catalan

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon mardi 22 septembre 2015 à 15:40

Ugo Perez, le centième Dragon
Ugo Perez, le centième Dragon - Zebulon Nog

Le Stéphanois a fait ses débuts en Super league le week-end dernier avec les Dragons Catalans. Symboliquement, il est le centième joueur de l'histoire du club.

Comme chaque nouveau joueur, Ugo Perez entre dans l'histoire des Dragons. Le Stéphanois rajoute et conservera une grosse touche symbolique en plus. Sur le tableau du couloir des vestiaires, sur son maillot et dans les livres d'histoire des Dracs son nom sera associé au numéro 100. Six lignes en dessous de Todd Carney. Pour exemples, l'entraîneur actuel Laurent Frayssinous a le numéro 1, Scott Dureau le 63 et les deux "grands frères" stéphanois  Thomas Bosc le 20 et Greg Mounis le 15.

Ce tableau hautement symbolique pour le club classe les joueurs par ordre d'apparition sous le maillot catalan lors des matches de Super League et en tenant compte de la feuille de match (en partant de l'arrière). C'est pour cette raison que Laurent Frayssinous, arrière lors du tout premier match de l'histoire contre Wigan a hérité de ce numéro un.

Ugo Perez est fier de tout ce côté symbolique : "Etre le centième Dragon est vraiment un superbe symbole qui me fait très plaisir . Bien sûr, il y a un coup de chance car j'arrive pile poil au bon moment pour avoir ce numéro et ça me rend vraiment fier. Le numéro 100 c'est  pour toujours et il  me suivra partout, notamment sur le col du maillot."

Ugo Perez : "le numéro 100 pour toujours"

"Pendant l'échauffement c'était horrible, j'avais le ventre tordu en six."

Le grand moment pour lui aura surtout été cette première sous le maillot sang et or. Samedi dernier à Warrington, le jeune formé à l'école de Saint-Estève a fait ses grands débuts au milieu des stars catalanes : "Pendant l'échauffement, c'était horrible, j'avais le ventre tordu en six. J'appréhendais beaucoup, je stressais énormément. Tous les joueurs m'ont mis à l'aise, ils m'ont parlé et m'ont rassuré et une fois la fin de l'échauffement, tout allait bien. Sur le terrain et pendant le match, on ne peut être que rassuré quand on est entouré comme ça."

Ugo Perez : "pendant l'échauffement, j'appréhendais beaucoup et on m'a rassuré

Ugo Perez (Dragons Catalans) - Aucun(e)
Ugo Perez (Dragons Catalans) - Zebulon Nog

Voilà pour le côté émotionnel car au niveau du sportif, cette première gardera un tout petit goût amer avec le cinglant 48 à 6 encaissé par les Dracs : "J'ai parlé avec des joueurs qui me racontaient qu'ils avaient gagné leur premier match de quarante points, moi j'en aurais pris 48. Ca a été dur mais ça reste une première et je la savoure malgré tout."

Ugo Perez a goûté à l'équipe première et espère prolonger l'aventure, revenir encore et encore dans ce groupe restreint qui joue la Super league. Il vient de franchir une deuxième étape en jouant son premier match, en juin dernier il avait signé son premier contrat pour les Dracs.

Au milieu des internationaux australiens anglais ou encore français, au milieu de ses grands joueurs aux centaines de matches de haut niveau, Ugo Perez veut construire sa petite place, grandir encore, porter haut la formation stéphanoise avec désormais un nouveau numéro fétiche : un 100 indélébile.

> Retrouvez le tableau d'honneur des Dragons avec tous les numéros sur le site officiel du club

Le tableau d'honneur des Dragons Catalans - Radio France
Le tableau d'honneur des Dragons Catalans © Radio France - Cyrille Manière