Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

"Un avertissement sans frais" pour Christophe André après USAP - Nevers (35-19)

samedi 2 septembre 2017 à 1:38 Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon

L'USAP a souffert pour battre Nevers (35 à 19) mais gagne finalement avec le bonus offensif (4 essais à 1). Le troisième ligne Christophe André a été un des grands artisans de ce succès.

Christophe André (USAP) face à Nevers
Christophe André (USAP) face à Nevers - Zebulon Nog

Perpignan, France

France Bleu Roussillon : On vous imagine soulagé après cette victoire compliquée...

Christophe André : Oui, ça finit bien. On fait une première mi-temps pas terrible du tout, on s'est peut-être mis la pression un peu pour rien. Après, Nevers a bien joué et nous a bien contrés. On a quand même un très bon effectif et c'est ce qui a fait notre force, on a su relever la tête, on s'est resserré sur les fondamentaux et quand on joue et qu'on avance, on a vu qu'on pouvait faire très mal.

En deuxième mi-temps, c'est vrai aussi qu'on domine mais on ne marque pas. Ca pouvait rendre fébrile. On a un banc de qualité qui a énormément apporté, ça nous a libérés et à force de mettre la pression sur l'adversaire on a pu marquer.

FBR : Devant, Nevers vous a posé beaucoup de problèmes...

CA : Le rugby ça commence devant, on a galéré en conquête la semaine dernière et aujourd’hui on a essayé de se retrouver dans ce secteur. Il y a eu des hauts et des bas mais il fallait que les avants fassent le boulot pour pouvoir marquer derrière et c'est ce qui a été fait.

FBR : C'est un match où il y a beaucoup d'enseignements à tirer, confirme-t-elle quelque part aussi votre potentiel ?

CA : On était dans une très bonne dynamique après Bayonne et Colomiers, même si on a perdu. Je ne sais pas si on confirme, il y a quand même encore beaucoup de boulot. On a vu que tout était loin d'être parfait donc il faut bosser. La saison va être très longue. On peut penser qu'on a une belle équipe mais on peut voir que quand le groupe n'y est pas où quand certains baissent de niveau et bien on en chie comme toutes les équipes. C'est un petit avertissement sans frais, il faut s'en servir pour bosser.

FBR : Personnellement, après une saison sans trop jouer, quel est le plaisir de retrouver du temps de jeu ?

CA : Sur le plan personnel, je suis content. J'ai galéré les deux dernières années à cause de mon genou et je commence à retrouver de très bonnes sensations. Maintenant, j'espère que le staff continuera de me faire confiance et que ce sera bon pour la suite.

Homme du match

Christophe André a été désigné homme du match par les auditeurs et consultants de France Bleu Roussillon. Il a obtenu le plus d'étoiles devant son compère de la troisième ligne Karl Chateau. Adrea Cocagi, Raphaël Carbou et Enzo Forletta ont également été cités.