Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

"Un cadeau royal" pour l'USAP en Challenge européen, selon Christian Lanta

mercredi 20 juin 2018 à 16:20 Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon

L'USAP aura trois gros adversaires en Challenge européen. Un tirage qui ravit l'USAP et son directeur sportif Christian lanta.

Christian Lanta et l'USAP retrouvent le Challenge européen
Christian Lanta et l'USAP retrouvent le Challenge européen © Maxppp - Michel Clementz

Perpignan, France

L'USAP est tombée dans une poule très relevée en challenge européen. Le club catalan affrontera les Irlandais du Connacht, les Anglais de Sale et les Français de Bordeaux. Quatre ans après, l'Europe est de retour à Aimé-Giral et les oppositions sont plutôt alléchantes pour le directeur sportif Christian Lanta.

France Bleu Roussillon : Quel est votre sentiment sur cette composition de poule ?

Christian Lanta : On nous a fait un cadeau royal. On a la grosse province irlandaise de Connacht qui a fait une demi-finale de Challenge la saison dernière, Sale qui était en H-Cup et Bordeaux avec son recrutement riche, les Radradra et tous les autres. Oui, c'est une poule très très relevée. Ce ne sera bien sûr pas forcément notre objectif, tout le monde le sait, mais ce sont des oppositions qui peuvent nous permettre d'élever notre niveau de jeu.

FBR : Comment pensez-vous aborder cette compétition ?

CL : On a un effectif numériquement intéressant cette année. Bien sûr qu'on mettra tous nos œufs dans le top 14 qui sera très relevé et qui sera bien sûr notre objectif. Il ne faut pas se tromper d'objectif la saison prochaine, on en a qu'un ! Il faut bien figurer en Top 14 pour y rester sur le long terme. On ne négligera pas pour autant ces matchs de Challenge européen. Ce sont des affiches internationales face à des grands clubs. Pour tous les joueurs qui auront besoin de temps ou de s'aguerrir ce sera le moyen de progresser et d'en tirer des enseignements.

FBR : Oui, cette compétition reste précieuse pour ça et pour faire jouer certains joueurs...

CL : Oui, car si ce ne sera pas un objectif prioritaire, ça ne veut pas dire qu'on galvaudera cette épreuve-là, surtout pas. Ce serait une grosse erreur. On protégera parfois notre effectif car le Top 14 restera le seul et unique objectif la saison prochaine mais on utilisera ces matchs à fond pour progresser et pour qu'année après année, l'USAP revienne au très haut niveau européen.