Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Un dernier match amical avant le début de saison pour les rugbymen rochelais

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le Stade rochelais reçoit Agen ce jeudi à 20h en amical. Ce sera l'occasion de tester la nouvelle pelouse hybride (mi-naturelle, mi-synthétique). L'occasion également d'une fête du rugby, les "Rugbyfolies".

Plusieurs joueurs-clé du stade rochelais préservés à l'occasion des matches amicaux du stade rochelais. ce n'est pas le jeune centre Jules Favre, 20 ans, qui va s'en plaindre.
Plusieurs joueurs-clé du stade rochelais préservés à l'occasion des matches amicaux du stade rochelais. ce n'est pas le jeune centre Jules Favre, 20 ans, qui va s'en plaindre. © Radio France - julien fleury

La Rochelle, France

La nouvelle saison approche à grands pas pour les rugbymen rochelais : ce sera samedi 24 juillet sur la pelouse du vice-champion de France Clermont. En attendant, place ce jeudi soir au deuxième et dernier match de préparation. Réception d'Agen à 20h. Pour l'occasion les jaune et noir pourront tester leur nouvelle pelouse hybride, mi-naturelle mi-synthétique.

Des Rochelais qui restent sur une victoire face au finaliste du top 14 Clermont, ce week-end à Limoges, lors du premier match amical. Un large succès 33-17, qui ne cache pas les nombreux réglages qu'il reste à faire avant le début officiel du championnat. Mais les débuts sont encourageants. "Ambiance de travail excellente", assurent les rugbymen rochelais, enchantés par leur stage commando à Collioure dans les Pyrénées-Orientales, fin juillet.

Des Rochelais déjà bien en place

Face au vice-champion Clermont, les jaune et noir ont fait la différence sur l'intensité, inscrivant trois essais coup sur coup en deuxième période. La marge de progression reste importante pour le troisième ligne Kevin Gourdon : "On est dans le dur quand même. On bosse encore physiquement chaque semaine, et ce ne sont pas des semaines-type de matches, où on est un peu allégé en termes d'entraînement. Donc on est encore dans le dur mais c'est normal."

Il faut aussi apprendre à travailler avec un staff profondément renouvelé, marqué par l'arrivée depuis un mois du nouvel entraîneur irlandais Ronan O'Gara, aux côtés de Jono Gibbes. Côté joueurs en revanche, c'est la stabilité. Reda Wardi est l'une des trois seules recrues de l'intersaison (avec Facundo Bosch, et Brock James qui n'est pas non plus vraiment un nouveau venu).  Le jeune pilier gauche est satisfait de la prestation de ses nouveaux camarades à Limoges: "J'ai trouvé qu'on a joué plutôt libéré, malgré le nouveau système de jeu. J'ai trouvé qu'on était plutôt à l'aise. C'est de bon augure pour l'avenir."

Le pilier Reda Wardi est l'une des trois seules recrues de cette intersaison. En revanche le staff est profondément remanié, avec notamment l'arrivée de l'entraîneur irlandais Ronan O'Gara. - Radio France
Le pilier Reda Wardi est l'une des trois seules recrues de cette intersaison. En revanche le staff est profondément remanié, avec notamment l'arrivée de l'entraîneur irlandais Ronan O'Gara. © Radio France - julien fleury

Les joueurs-clé préservés

Une performance d'autant plus intéressante qu'elle a été produite en l'absence de joueurs-clé de l'équipe. Le match de Clermont s'est joué sans Atonio, West, ni Kerr-Barlow, préservés. Ce n'est pas le centre Jules Favre, 20 ans, qui va s'en plaindre: "Sur les deux matches amicaux, on est pas mal de jeunes joueurs à "matcher". J'espère que ça va durer comme ça durant la saison ! L'année dernière déjà, j'ai pas mal joué. On est quatre ou cinq à avoir été avec le groupe pro toute la saison. C'est une belle marque de confiance, et j'espère que ça va continuer !"

Des espoirs renforcés par le discours du manager Jono Gibbes. Pour lui, de nouveaux recrutements sont possibles, mais pas à l'ordre du jour, même avec la coupe du monde au Japon qui privera La Rochelle de six joueurs. En attendant, Gibbes s'emploie à décortiquer les vidéos des matches amicaux, pour connaître précisément le niveau de son équipe dans tous les secteurs. C'est ça qui compte pour ces rencontres, et pas vraiment le résultat, rappelle le manager néo-zélandais: "C'est encore l'intersaison, donc il n'y a pas de stress. Le stress viendra la semaine prochaine" avec le début du championnat de top 14.

En attendant, ce match amical est l'occasion d'une fête du rugby au stade Marcel-Deflandre : les "rugbyfolies". Avec au menu, un autre match amical, les espoirs rochelais contre Niort, ainsi qu'une démonstration de rugby à 7 avec des équipes féminines. Le tout conclu par un feu d'artifice. Ouverture des portes à 16h30. Il reste des places (à partir de 15 euros).