Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Un ligérien à la présidence du CSBJ, le club de rugby de Bourgoin-Jallieu

mardi 18 août 2015 à 18:32 Par Yves Renaud, France Bleu Isère et France Bleu Saint-Étienne Loire

Pierre-André Hafner, 62 ans, originaire de la Loire, est devenu cette semaine le nouveau président du CSBJ, club de Pro D2 de rugby de Bourgoin-Jallieu (Isère).

Pierre-André Hafner
Pierre-André Hafner © Maxppp

L'homme d'affaire ligérien, Pierre-André Hafner est un passionné de ballon ovale. Après  avoir présidé aux destinées de Saint-Étienne entre 2011 et 2013, il devient donc le n°1 du club Isérois de Bourgoin-Jallieu, le CSBJ.

Pierre-André Hafner est  le PDG de la société Hafner spécialisée dans la pâtisserie industrielle et implantée à Saint-Galmier. C’est un vrai passionné de rugby et depuis très longtemps, il soutient  financièrement son sport favori. Il a commencé par le CASE rugby de Saint-Étienne  et s'est même retrouvé quelques années plus tard à la présidence du club à partir de 2011 au moment où la structure connaissait de vrais souçis financiers. Problèmes qui vont déboucher finalement en 2013 sur le dépôt de bilan et la rétrogradation en Fédérale 3. Pierre-André Hafner aurait même, paraît-il remboursé quelques dettes du club sur ses fonds personnels à cette époque.

 

À Bourgoin-Jallieu il n'oublie pas Saint-Étienne

Et c'est à la suite de cette plongée du club stéphanois qu’il se tourne vers le club isérois de Bourgoin, qui lui aussi n’est pas au mieux de sa forme. Et comme à Saint-Étienne, de sponsor maillot, il va rapidement  devenir dirigeant et même cette fois donc président du club. Cette présidence du CSBJ n’était semble-t-il pas son objectif, mais il l’a acceptée pour remettre le navire à flot. Malgré son investissement isérois, il reste  proche de l’équipe stéphanoise et continue d’en être sponsor. Ce trait d’union avec le club isérois est donc une bonne nouvelle pour le CASE qui ambitionne de retrouver rapidement la Fédérale 1. L’actuel président du CASE ne désespérant pas de le voir revenir un jour s’investir un peu plus à Saint-Étienne.

 

HAFNER CSBJ pap